Accueil Groupe Caisse des Dépôts

122 M€ de prêts sur fonds d’épargne pour l’Eurométropole et la Ville de Strasbourg

Gil Vauquelin, directeur régional Alsace de la Caisse des Dépôts, Robert Herrmann, président de Strasbourg Eurométropole, et Roland Ries, maire de Strasbourg, ont signé fin décembre 2014 cinq contrats de prêts pluriannuels d’un montant total de 122 M€ pour financer des projets d’investissement de long terme conduits par les deux collectivités territoriales.

Développement du territoireEcologie et énergieEnseignement et formationServices bancaires et consignationsTransports et infrastructures
05janvier2015

Ces prêts s’inscrivent principalement dans le cadre de l’enveloppe de 20 Md€ sur fonds d’épargne mise à la disposition du secteur public local par la Caisse des Dépôts sur la période 2013-2017, ainsi que dans le cadre du financement d’opérations situées dans les quartiers inscrits au programme national de rénovation urbaine.

Ils permettront à l’ Eurométropole et à la Ville de Strasbourg de financer des projets stratégiques pour la compétitivité, l’attractivité et la cohésion sociale du territoire de l’agglomération strasbourgeoise. Il s’agit de mettre en œuvre la politique des deux collectivités en matière culturelle, sportive, sociale, universitaire et d’aménagement urbain, ainsi que dans le cadre de leur plan climat-énergie territorial. Ils contribuent ainsi à la transition écologique et énergétique du territoire.

 

48,2 M€ de prêts sur fonds d’épargne pour Strasbourg Eurométropole

Strasbourg Eurométropole a engagé des opérations de construction ou de rénovation d’équipements publics au titre de sa politique culturelle et sportive, en accord avec son plan

climat-énergie territorial, pour réduire les consommations énergétiques des équipements. Au total, le montant des investissements qu’elle engage sur ces opérations s’élève à plus de 100 M€. Pour les financer, la Caisse des Dépôts met en place un prêt sur fonds d’épargne de 33,3 M€ remboursable sur 20 ans.

Strasbourg Eurométropole prend une part très importante dans le développement, l'équipement et la modernisation de l'Université et des établissements d'enseignement supérieur. S’agissant de la construction du pôle d'administration publique de Strasbourg et du pôle de compétence en propriété intellectuelle, de la construction du bâtiment de l'Institut hospitalo-universitaire de Strasbourg, labellisé en mars 2011 dans le cadre du Programme d’investissements d'avenir ( PIA ) et de l'extension et la restructuration de l'école de management/pôle européen de gestion et d'économie de Strasbourg, inscrite au Plan Campus, le montant total des investissements engagés par Strasbourg Eurométropole s’élève à 33 M€. Pour les financer, la Caisse des Dépôts met en place un prêt sur fonds d’épargne de 14,9 M€ remboursable sur 20 ans.

 

74 M€ de prêts sur fonds d’épargne pour la Ville de Strasbourg

Construction, restructuration et rénovation lourde d’établissements scolaires, d’équipements publics culturels et sportifs, de bâtiments propriété de la ville et développement des capacités d’accueil pour la petite enfance. Au total, le montant des investissements engagés par la Ville sur ces différents équipements s’élève à près de 110 M€. Pour les financer, la Caisse des Dépôts met en place un prêt sur fonds d’épargne de 44,9 M€ remboursable sur 20 ans.

La Ville de Strasbourg accompagne l'extension du réseau de tramway et la création de l’école européenne par des travaux de déviation ou de réalisation du réseau d'éclairage public. D’un montant total d’un peu plus de 6 M€, ces investissements seront financés par la Caisse des Dépôts à hauteur de 3,1 M€ par un prêt sur 20 ans.

Les programmes de rénovation urbaine conventionnés avec l’Anru, déployés sur 5 sites, sont l’une des priorités de la Ville. Plus de 700 M€ de dépenses sont programmées jusqu’en 2014, tous financeurs confondus, dont 62 M€ pour la Ville de Strasbourg. La Caisse des Dépôts met à sa disposition une enveloppe de prêts de 26 M€ remboursable sur 15 ans.

 

Pour connaître le détail de tous les projets, lire le communiqué de presse

Haut de page