Accueil Groupe Caisse des Dépôts

Culture de l’innovation et de l’entrepreneuriat

L’action « Culture de l’innovation et de l’entrepreneuriat », gérée par le groupe Caisse des Dépôts pour le compte de l’Etat, est dotée de 20 M€. Elle s’inscrit dans le cadre du Fonds national d’innovation du PIA.

Cette action fait partie du plan gouvernemental « Une nouvelle donne pour l’innovation », annoncé le 5 novembre 2013, qui se situe dans la continuité du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi. La culture de l’entrepreneuriat est, avec le recours à la recherche et au développement, le principal vecteur d’émergence de l’innovation. Elle fait appel à des qualités spécifiques dont l’acquisition peut être favorisée par l’environnement culturel dans lequel évoluent les individus. La culture d’une population est en particulier façonnée par le système éducatif, à un moment où les choix d’orientation vont déterminer en grande partie l’avenir des jeunes. Ceux-ci sont par conséquent la cible privilégiée par cette action, qu’ils soient en formation ou souhaitent s’inscrire dans un parcours d’insertion et d’autonomie professionnelle pour créer leur entreprise.

L’objectif est non seulement de permettre l’émergence d’initiatives originales, mais surtout de favoriser un changement d’échelle et la pérennisation des initiatives les plus efficaces, afin d’induire une augmentation significative de la part de chaque classe d’âge touchée par ces actions de développement de l’esprit d’entreprendre et d’innover. L’apprentissage par les jeunes du code informatique est également visé car il permet de recourir à des modes de résolution de problèmes différents des approches scolaires classiques, de favoriser l’engagement des élèves et d’élargir les perspectives d’employabilité.

Modalités de mise en œuvre

Un appel à manifestation d’intérêt, clos le 15 septembre 2014, a permis d’identifier les actions les plus structurantes pour le développement de la culture de l’innovation et de l’entrepreneuriat à destination des jeunes. L’appel à projets a été ouvert de décembre 2014 à fin février 2015. (lien vers l’AAP)
Concrètement, les projets attendus visent à :

  • renforcer la structuration d’initiatives déjà mises en œuvre dans le cadre scolaire ou dans l’enseignement supérieur, pour aboutir à un changement d’échelle grâce à une augmentation du nombre des jeunes en bénéficiant ;
  • développer la maîtrise du codage informatique chez les jeunes du premier et second degré ;
  • proposer d’autres actions innovantes pouvant contribuer à l’esprit d’entreprendre et d’innover (concours, évènements pédagogiques, formation de formateurs, actions de sensibilisation ciblées, centres de compétences, transposition d’expériences étrangères…).
Modalités d'intervention
  • Le mode d’intervention est la subvention.
Bénéficiaires finaux

Les projets doivent associer des acteurs privés (notamment associations, fondations, entreprises) et des acteurs publics (notamment pôles étudiants pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat (PEPITE), établissements d'enseignement supérieur et leurs composantes, les écoles supérieures du professorat et de l'éducation, établissements scolaires, collectivités territoriales). Les accords de partenariat juridiquement formalisés sont valorisés. A défaut, les acteurs doivent désigner un " Bénéficiaire chef de file " qui assure la représentation et les responsabilités du projet dans son ensemble.

Contacts

Contacter le PIA par courriel

En savoir plus

Liste des Projets retenus au titre de l'action "Culture de l'innovation et de l'entrepreneuriat"

Haut de page