Accueil Groupe Caisse des Dépôts

Hacking de l’hôtel de Ville de Paris, une journée pour séduire

Les clefs de l’hôtel de ville de Paris ont été confiées le 16 mars à  plus de 1 100 start-up, experts et investisseurs français et étrangers, à l'occasion de la 3ème édition du hacking de l'hôtel de ville de Paris. inventer les compétitions internationales et les grands événements de demain, contribuer de manière décisive au succès de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, innover en la matière... Le groupe Caisse des Dépôts , partenaire de la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, y était : retour sur cette journée !

Entreprise
17mars2017

L’objectif de la journée

Hacking de l’hôtel de Ville de Paris
Faire se rencontrer start-up et investisseurs pour réinventer, tester, prototyper de nouvelles idées pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Une manière de se projeter et faire de ces Jeux les premiers à léguer un héritage positif pour la ville, grâce aux start-up parisiennes qui innovent dans le secteur de la construction mais aussi du développement durable, des transports, de la mobilité, de la sécurité, de l’emploi, de la formation, du tourisme, des services, etc.

Consacrée à la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques, cette nouvelle édition a permis de montrer que Paris est un hub mondial de l’économie et de l’innovation, pionnière en matière d’incubation de start-up.

En effet, en 2016, la Ville de Paris s’est imposée comme un leader européen en termes de capitaux investis dans les start-up (selon le rapport Tech Funding Trends in France réalisé par La French Tech et CB Insights).

 

Plus de 3 000 rendez-vous entre start-up et investisseurs

Hacking de l’hôtel de Ville de Paris
3 000 visiteurs et acteurs de l’innovation se sont donc réunis dans les locaux de la mairie de Paris. Une journée riche en rencontres : 600 start-up ont enchaîné les speed-dating avec 100 investisseurs, 100 experts et 50 grands groupes.

Plus de 3 000 rendez-vous ont eu lieu durant ce Start Up Meet Up. Une salle était consacrée à la démonstration d’une vingtaine de projets issus notamment du Consumer Electronics Show de Las Vegas qui s’est tenu du 5 au 8 janvier 2017.

Les jeunes entreprises ont également eu la possibilité de pitcher devant plus d’une centaine d’investisseurs pour pouvoir lever des fonds.

La particularité de cette journée ? Les entreprises ou les institutions telles que la Caisse des Dépôts, en quête de solutions ont pu présenter leur stratégie de développement grâce au Reverse Pitch organisé dans la salle du conseil de Paris. Ils ont eu 10mn  pour présenter leurs objectifs de collaboration devant 120 start-up. 

 

Le groupe Caisse des Dépôts passe son grand oral 

S Parnigi-Delefosse lors du hacking de l’hôtel de Ville de Paris
Lors du Reverse Pitch, Sabine Parnigi-Delefosse, responsable innovation de la Caisse des Dépôts, a présenté le modèle économique du Groupe et son rôle en tant que soutien de l’écosystème de l’innovation via les différents projets réalisés en matière de transition énergétique, numérique, démographique et territoriale.

« Nous développons des initiatives d’innovation pour mettre en œuvre et nourrir nos priorités stratégiques au service de nos partenaires et clients » rappelle-t-elle, « pour le Groupe, l’innovation n’est pas seulement digitale ou technique, elle est aussi sociale et territoriale

Pour preuve, les filiales Transdev et Bpifrance sont également allés à la rencontre des start-up durant la Start Up Meet Up.

 

A Winterberg lors du hacking de l’hôtel de Ville de Paris
La Caisse des Dépôts a donc pu rencontrer des start-up innovantes et profiter de cette occasion pour y présenter un des lauréats des Trophées de l’innovation, le projet Melting Toques.

Anne Wintrebert, porteuse du projet, a eu 5mn pour promouvoir le Food Truck multiculturel qui pourrait être mis en place aux abords des différents sites sportifs durant les Jeux de 2024. Sujet à suivre…

 

 

 

Haut de page