Accueil Groupe Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts lance officiellement l’initiative de place Blockchain

La Caisse des Dépôts a réuni le 29 mars près de 70 participants du secteur de la banque finance assurance, dans le cadre du lancement officiel de l’initiative de place dédiée à la Blockchain*.

31mars2016

Objectif de cette initiative : permettre la compréhension et la maîtrise de cette technologie dite de consensus décentralisé, pour identifier et favoriser de manière collective le développement d’opportunités pour chacun des partenaires, par une démarche d’exploration des usages de ces technologies dans les métiers des secteurs banque-finance-assurance.

Comment ? En mutualisant les démarches d’exploration, en évaluant les usages concrets de la technique et en identifiant les enjeux éthiques, normatifs, et technologiques dans le cadre d’un Do tank permettant la réalisation d’expérimentations, et d’un Think tank permettant d’appréhender les questions transverses que soulèvent ces protocoles naissants. Le tout de manière participative, les collaborateurs des partenaires présents hier autour de la Caisse des Dépôts étant issus de :

  • 4 groupes bancaires : BNP Paribas, BPCE, Crédit Agricole SA, La Banque Postale
  • 4 assureurs et mutualistes : Aviva, le Groupe AXA,  CNP Assurances, La MAIF
  • 5 partenaires industriels : Blockchain Solutions, Cellabz, Common Accord, Ledger, et Paymium
  • 3 partenaires scientifiques : le CNAM, Croissance plus, et le Pôle de Compétitivité Finance Innovation.

Soit en tout 17 partenaires, dont Odile Renaud-Basso, directrice générale adjointe de la Caisse des Dépôts, n’a pas manqué de saluer l’implication : «Merci à toutes les entreprises que vous représentez de participer à cette initiative que nous avons lancée, mais qui ne serait rien sans vous ».

Cette rencontre a permis de réunir tous les collaborateurs impliqués sur le projet, et d’amorcer les premiers échanges autour de le premier prototype de l’initiative.

 

* La Blockchain peut être définie comme l’historique décentralisé et exhaustif de toutes les transactions effectuées depuis sa création et qui y sont consignés par blocs consécutifs dans un grand livre de compte. La sécurité de la transaction est assurée par un réseau d’ordinateurs qui valident et certifient la transaction avant de l’inscrire de manière définitive dans un bloc. Une fois enregistrée, cette dernière devient infalsifiable et facilement vérifiable. Il s’agit donc d’un réseau distribué au sein duquel les transactions s’effectuent en pair à pair (P2P).

Haut de page