Accueil Groupe Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts présente Yhnova, la 1ère maison habitable réalisée en impression 3D

Yhnova, premier logement social réalisé en impression 3D grâce à la technologie Batiprint 3DTM, était présenté sur le stand de la Caisse des Dépôts dans le cadre 78ème Congrès de l’Union sociale pour l’habitat (USH) qui se tenait à Strasbourg.

Numérique
29septembre2017

Yhnova
Après avoir annoncé en novembre 2016 le lancement de  huit démonstrateurs territoriaux  de la « smart city », la Caisse des Dépôts se félicite des avancées concrètes du projet Batiprint 3DTM expérimenté sur le territoire de la Métropole Nantaise. Le 78ème Congrès de l’USH a été l’occasion de donner un coup de projecteur à ce procédé constructif radicalement innovant.

 

L’innovation au service du logement social

Le coup d’envoi du chantier a été donné le 12 septembre, en ouverture de la Nantes Digitale week, sur le site d’implantation du logement, le quartier de la Bottière situé à l’est de Nantes.

 

Là où un chantier traditionnel exige habituellement trois semaines, le gros œuvre de ce logement social de 95 m² comprenant cinq pièces, des murs arrondis, des emplacements pour les portes et fenêtres a pu être réalisé en quelques jours seulement.  La prouesse a été rendue possible grâce à un procédé constructif radicalement innovant de fabrication additive robotisée baptisé Batiprint 3DTM.

 

 

Une première mondiale

Brevetée par l'Université de Nantes accompagnée par la SATT Ouest valorisation,, la technologie Batiprint 3DTM est le fruit d’un travail mené avec Nantes Métropole et Nantes Métropole Habitat. Elle réunit un consortium de scientifiques, d’industriels, d’acteurs socio-économiques, d’acteurs publics, dont la Caisse des Dépôts, et Egis sa filiale de conseil et d’ingénierie.

 

Des projets similaires d’impression 3D de bâtiments sont déjà expérimentés en Chine, en Russie et aux Etats-Unis. Néanmoins ces maisons sont loin d’adopter les normes nécessaires pour être habitables et n’en sont encore qu’au stade de prototype. Yhnova constitue une première mondiale en ce sens qu’elle a vocation à rejoindre le parc locatif de l’organisme HLM, Nantes Métropole Habitat pour y être attribuée à une famille.

 

Une technologie affichant un potentiel énorme

En tant que financeur du logement social, il est important pour la Caisse des Dépôts d’expérimenter de nouveaux modes constructifs. Avec ses promesses de rapidité de mise en œuvre, de souplesse, d’économies et ses perspectives d’usage en particulier dans le domaine de la reconstruction d’urgence, Batiprint 3D pourrait révolutionner le secteur de la construction.

 

Cette avancée technologique française présente en effet de multiples bénéfices :

  • elle permet de réduire le temps de construction, d’améliorer l’isolation thermique, ainsi que de réduire les coûts d’exploitation de la construction, et rendre ainsi le logement plus abordable.
  • l’utilisation d’un robot mobile présente l’avantage de réduire la pénibilité du travail dans le domaine du BTP,
  • le procédé de fabrication additive devrait permettre enfin de réduire de 75% les émissions de CO2 et de 50% l’énergie grise[1]. Il entraine une réduction du gaspillage en n’utilisant que les matériaux strictement nécessaire au déroulement du chantier, et limite  l’impact du transport, toute la production ou presque se faisant sur place.

 

À partir des retours d’expériences de cette expérimentation, le groupe Caisse des Dépôts envisage de contribuer au développement des applications de cette nouvelle solution constructive, en particulier au service de la construction de logements sociaux.

 

Télécharger le dossier de presse

 

 

[1] L’énergie grise est l’énergie  nécessaire lors du cycle de vie d'un matériau ou d'un produit : la production, l'extraction, la transformation, la fabrication, le transport, la mise en œuvre, l'entretien puis pour finir le recyclage, à l'exception notable de l'utilisation

Haut de page