Accueil Groupe Caisse des Dépôts

Le projet THD le plus ambitieux de France lancé dans les Hauts-de-France

Le 18 novembre a été annoncé officiellement à Arleux-en-Gohelle, en présence de la secrétaire d’Etat chargée du numérique et de l’innovation Axelle Lemaire, le lancement du déploiement du Très Haut Débit dans le Nord - Pas-de-Calais, projet dans lequel la Caisse des Dépôts va investir en fonds propres 32 M€.

Numérique
22novembre2016

C Coulon et A Lemaire
Avec 681 000 prises en fibre optique, ce projet est à ce jour le plus ambitieux de France en termes de nombre de foyers à couvrir et de rythme de déploiement. D’une durée réduite à 7 ans, il représente 11 100 km de fibre à déployer jusqu’à l’intérieur des habitations (au plus près de la box) dont 11 % seulement de génie civil.

Il est porté par le Syndicat mixte Nord-Pas de Calais numérique, créé en juillet 2013 par le conseil régional Hauts-de-France et les départements du Nord et du Pas-de-Calais. Tous trois sont convaincus depuis longtemps de la nécessité de garantir l’aménagement numérique du territoire et de travailler pour l’inclusion numérique, et ont décidé de mettre en œuvre une politique volontariste de déploiement du Très Haut Débit (THD) par la fibre optique, dans les zones non couvertes par les opérateurs privés.

Les objectifs du projet sont :

  • apporter la fibre optique à tous les locaux (particuliers et professionnels) de la zone, en 6 ans, avant fin 2022 ;
  • améliorer le réseau cuivre existant d’Orange dans les zones les moins bien desservies en haut débit en 2 ans, d’ici fin 2017 ;

 

C Coulon et G Gauthey
La Caisse des Dépôts est actionnaire du groupement a qui a été confié la délégation de service public (DSP), à hauteur de 30 % en investissant 32 M€ dans ce projet ambitieux.

Elle est aux côtés de Axione / Bouygues Energies6 & Services / Mirova (agissant en qualité de société de gestion du FIDEPPP 2) / Mirova SP2.

La DSP a en charge la construction du réseau et son exploitation.

Notons que la Banque européenne d’investissement (BEI) a également signé une convention de crédit avec le délégataire pour permettre au Syndicat mixte de bénéficier d’un refinancement.

Ce projet majeur et ambitieux nécessitera des investissements de l’ordre de 1,1 Md€, avec un financement assuré par les collectivités, le Fonds pour la société numérique (FSN) et le groupement privé délégataire.

Devant l’ampleur et l’importance de ce projet, la Caisse  des Dépôts entend jouer son rôle de financeur des investissements publics de long terme, mais également d’investisseur socialement responsable.

Lire le dossier de presse

X Bertrand et PR Lemas
Un projet responsable - Le 3 novembre, le directeur général de la Caisse des Dépôts et le président de la Région Hauts-de-France ont signé une charte de l’investissement responsable, la Caisse des Dépôts et la Région Hauts-de-France s’engageant à veiller ensemble à ce que l’investissement dans ce grand projet d’infrastructure à Très Haut Débit soit vecteur de progrès et source de nombreuses opportunités pour la Région en matière d’emploi, de développement économique et d’innovations. Le projet THD 59-62 va mobiliser 2 601 hommes/jour pour la construction du réseau. 336 000 heures d’insertion vont être proposées, dont 300 000 heures en période de construction et 20 % en formation. Le Syndicat mixte et ses partenaires s’engagent à ce que l’emploi local et non détaché soit privilégié.

 

Haut de page