Accueil Groupe Caisse des Dépôts

Plateformes mutualisées d’innovation

  • Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Investissements d’Avenir, la Caisse des Dépôts s’est vu confier par l’État la gestion d’une dotation d'environ 37 M€ en faveur des plates-formes d’innovation. Cette enveloppe est désormais totalement engagée en faveur des bénéficiaires dans le cadre des appels à projets permanent lancé en juillet 2011 et 30 janvier 2012.

L’objectif est de financer, dans une démarche de co-investissement public/privé, des ressources mutualisées de recherche et développement ouvertes notamment aux PME.

Les pôles de compétitivité, acteurs clés des Investissements d’Avenir

L’action Plates-formes mutualisées d’innovation vise à faciliter, au sein de l’écosystème des pôles de compétitivité, la constitution d’infrastructures de recherche, de développement et d’innovation mutualisées permettant d’apporter aux entreprises les moyens de passer de la conception au développement de leurs innovations, et de déboucher sur leur industrialisation et leur mise sur le marché. Une PFMI est destinée à offrir des ressources mutualisées (équipements, personnels hautement qualifiés et services associés) en accès ouvert, principalement, mais non exclusivement, aux membres du ou des pôle(s) de compétitivité labellisateur(s).

Les plates-formes doivent permettre de mener à bien des projets de recherche, de développement et d’innovation à fortes retombées économiques, en procédant à des essais, des tests, en développant des prototypes ou pré-séries, voire de tests en environnement réel. En facilitant les rencontres entre chercheurs publics et privés issus d’entreprises de toutes tailles, ces structures mutualisées ont vocation à renforcer le processus d’innovation et à permettre aux entreprises d’aller plus vite et plus loin dans leurs projets.

Bénéficiaires finaux
 
  • Toutes les entreprises d’un territoire (notamment les PME) ;
  • En particulier les membres, publics et privés, des pôles de compétitivité (centres de recherche, universités, entreprises).

Sur les 28 projets déposés dans l'appel à projets, 13 avaient été sélectionnés en 2012 par le comité de pilotage de l'Action pour une entrée entrée en ingénierie afin d'affiner les projets.
 
Dans le cadre de l'action PFMI, trois plates-formes ont fait l'objet d'un investissement du Programme des Investissements d'Avenir :

  • IMPROVE en Picardie, sur la valorisation des protéines végétales ;
  • Rovaltain Research Company, en Rhône-Alpes, sur l'évaluation des risques sur la santé et l'environnement d'agents potentiellement toxiques ;
  • Inoysys, en Provence-Alpes-Côte d'Azur, sur le développement de nouveaux procédés et produits dans le domaine de la mécanique.
Contacts

Contacter le PIA par courriel

En savoir plus

L’appel à candidature

Haut de page