Accueil Groupe Caisse des Dépôts

Transfert de technologie : la SATT AxLR fait le bilan de 5 ans d’activité

A l'occasion du 5ème anniversaire la Société de transfert technologique (SATT) AxLR, son président a dressé le 27 novembre le bilan de ses 5 premières années d’activité devant l’Etat, ses actionnaires, dont la Caisse des Dépôts fait partie, et ses partenaires. Plus de 600 dossiers d’innovations ont été expertisés, 120 projets ont fait l’objet d’engagements pour 30 M€ d’investissement et 20 startups ont été créées.

Entreprise
04décembre2017

5 ans d’AxLR
AxLR valorise, par le transfert de technologies, les résultats issus des laboratoires de recherche publics. La société assure la conduite de projets de maturation en investissant sur les résultats les plus prometteurs afin de porter ces derniers à un niveau de maturité attractif pour les entreprises. AxLR intervient sur toute la chaîne de maturation, pour :

 

 

  • identifier et protéger les inventions, notamment par des brevets ;
  • développer et financer les preuves de concept et prototypes ;
  • transférer les innovations au monde économique sous forme d’accord de licence ou création de startup.

Le transfert de technologies par création d’entreprises est une spécificité d’AxLR, qui affiche un des taux les plus élevés de créations de start-up au plan national.

En 5 ans, 65 transferts de technologies ont été réalisés vers des entreprises de toute taille dont plus de la moitié dans la région Occitanie, dans des domaines aussi variés que le développement de nouvelles molécules contre le cancer, le développement d’une filière nano-satellite pour les objets connectés, des prothèses orthopédiques communicantes et de nouveaux vecteurs énergétiques issus des métaux de la mer.

Toulouse Tech Transfer et AxLR, les deux SATT de la Région Occitanie ont passé le cap des 5 ans d’activité et s’engagent vers de nouvelles perspectives avec l’entrée des collectivités dans leur capital* : la Région Occitanie a en effet confirmé le 27 novembre sa volonté d’entrer au capital des deux SATT et Montpellier Méditerranée métropole s’est félicitée d’être la toute première métropole à s’engager dans cette voie.

 

Lire le dossier de presse

G Rubinstein, N Villeneuve, O Camau, O Rodriguez, O May et N Philippe

 

* Les 11 actionnaires d’AxLR : Caisse des Dépôts, CNRS, Université de Montpellier, Institut de Recherche pour le développement, Inserm, Université de Perpignan Via Domitia, Montpellier SupAgro, ENS de Chimie de Montpellier, Institut national de Recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture, Université Paul Valéry Montpellier 3, Université de Nîmes.

Haut de page