Accueil Groupe Caisse des Dépôts

Architecture et paysage

En fonction de l’ampleur de votre projet ou de son déploiement sur un ou plusieurs territoires, vous devez adresser votre dossier à l’équipe du mécénat national à Paris ou à la Direction régionale concernée :

 

♦ Appel à candidatures recherche : le jury s'est réuni le 28 mai 2018 - liste des lauréats 2018

♦ Appel à candidatures Projets innovants : la plateforme de dépôt des dossiers de candidature sera ouverte du 1er septembre 2018 au 14 octobre 2018.

 

Vous avez un projet de RECHERCHE ? Cliquez ici !

 

Votre projet est NATIONAL ? Cliquez ici !

 

Votre projet est REGIONAL ? Cliquez ici !

 

Doctrine d’intervention

Acteur historique des politiques urbaines et acteur pionnier des transitions dans notre pays, la Caisse des Dépôts est au cœur de l’aménagement des territoires depuis sa création en 1816. Ses domaines d’activités et ses modes d’intervention caractérisent la diversité de ses missions : financeur, investisseur et opérateur au service de l’intérêt général.

Notre action de mécénat fait écho à notre rôle d’aménageur de l’espace public, de financeur du logement social et de premier bailleur social en France. Dans le contexte du déploiement par le Ministère de la Culture de sa stratégie nationale pour l’architecture, le mécénat soutient la jeune création architecturale et paysagère autour de 2 domaines d’intervention :

  • Un soutien à la recherche
  • Un dispositif d’accompagnement des projets innovants en matière de :
    • Economie circulaire en architecture et en paysage
    • Sensibilisation du grand public à l’architecture et au paysage

Soutien à la recherche en architecture et en paysage

Le mécénat de la Caisse des Dépôts lance pour la troisième année consécutive un appel à candidatures pour soutenir la recherche et l’innovation dans le champ de la conception architecturale et paysagère en France. L’architecture et le paysage doivent aujourd’hui réinventer constamment leurs pratiques professionnelles. L’objectif de cet appel à candidatures est de favoriser ce renouvellement des usages dans quatre champs principaux.

Ces quatre champs — la transition écologique et énergétique, la transition territoriale, la transition numérique et la transition démographique et sociale — apparaissent structurants pour l’avenir de notre pays et, plus largement, de la planète. Ils sont donc tout à la fois l’une des causes et l’un des objectifs de la mutation des pratiques professionnelles contemporaines. Cet appel à candidatures est destiné à faire émerger des travaux de recherche innovants, qui mettent l’accent sur ce dialogue entre les nouvelles pratiques de l’architecture et du paysage et les transitions en cours.

Les enjeux de ces travaux seront multiples : enrichir les savoirs théoriques et pratiques en architecture et en paysage, capitaliser sur cette connaissance, accroître le niveau de formation, de qualification et d'expertise des professionnels concernés et enfin favoriser l’émergence de nouveaux usages individuels et collaboratifs face à des normes techniques et juridiques de plus en plus contraignantes.

Le sens de cette démarche est de valoriser les pratiques de recherche et d'innovation portées par les diplômés au sein des écoles, par les enseignants et par les agences, collectifs ou autres structures professionnelles, afin de réunir les acteurs académiques, professionnels et économiques. Les résultats de ces recherches constitueront un foyer de réflexion pour mieux anticiper les défis futurs en matière d'architecture et de paysage.

 

Les lauréats de l'appel à candidatures 2018

Accompagner les projets innovants et expérimentaux

Ce deuxième volet de la politique de mécénat est organisé autour de deux thèmes :

Economie circulaire en architecture et en paysage

Les déconstructions de friche et les reconversions urbaines n’aboutissent pas suffisamment à un réemploi des matériaux. Un chiffre illustre ce constat : 70% des déchets sont issus de la construction. De fait, la nécessité d’accompagner des projets innovants et expérimentaux pour sensibiliser les maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvres à l’émergence de nouvelles pratiques est un enjeu important au plan écologique et économique. La transition écologique et énergétique induit des modèles de construction plus économes. La question du réemploi des matériaux est un exemple significatif de ce type d’usage incarnant des solutions pour accompagner la transition vers un développement durable.

Critères de sélection :

  • Caractère innovant de la démarche
  • Reproductibilité de la démarche
  • Prise en compte de la transition écologique et énergétique
  • Le financement du mécénat de la Caisse des Dépôts doit être significatif dans la réalisation du projet
  • Répartition géographique équilibrée
Sensibilisation du grand public à l’architecture et au paysage
  • Les actions de sensibilisation permettent au grand public d’expérimenter et de mesurer les aspects artistiques de l’architecture et du paysage. Ce type de projet permet de développer la culture scientifique et technique auprès du grand public. L’enjeu est double : participer à l’émergence d’une culture architecturale et paysagère et montrer que ces disciplines s’inscrivent pleinement dans le quotidien des Français.
  • Ces actions de sensibilisation peuvent comprendre les démarches participatives et collaboratives élaborées par les bailleurs sociaux dans le cadre d’un aménagement urbain et paysager ou dans la requalification d’un espace. Ce type de démarche vise à proposer aux habitants de contribuer directement à la gestion d’un projet localement défini.

Critères de sélection :

  • Nombre significatif de bénéficiaires
  • Ateliers participatifs dans la durée
  • Temps fort de restitution publique
  • Acculturation du grand public à l’architecture et au paysage

Projets sélectionnés par le comité de mécénat Architecture et Paysage du 26 octobre 2017

Les membres du comité de mécénat Architecture et Paysage, dont dernière réunion s’est tenue le 26 octobre 2017, ont choisi de soutenir cette année 11 initiatives qui visent à aider la jeune création architecturale et paysagère, à sensibiliser le grand public à l’architecture et au paysage et à déployer des démarches innovantes appliquant les principes de l’économie circulaire.

Au titre de l’année 2017 seront soutenus :

  • L’association Art-Cade, pour l’édition 2018 du festival Archist ;
  • L’association Bellastock, pour le développement d’Actlab, laboratoire du réemploi de matériau et centre technique et culturel de ressources sur le réemploi dans le bâtiment ;
  • L’association CIRCA, pour la 6ème édition du festival « L’architecture en fête » à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon ;
  • La Cité Internationale Universitaire de Paris, pour la 2ème édition du Festival « Jardins du Monde en Mouvement » ;
  • L’association Les Clés de la Cité, pour la réalisation d’un projet d’Ateliers d’Urbanisme Participatifs ;
  • L’association Les Comestibles, pour la réalisation d’une installation végétale à la Cité de la Mode et du Design dans le cadre du programme #ENSEMBLE ;
  • L’association CRAterre, pour le projet Design/BuildLAB de réalisation d’un démonstrateur d’architecture écoresponsable ;
  • Le Domaine régional de Chaumont-sur-Loire, pour la 27ème édition du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire ;
  • La Maison de la Culture d’Amiens, pour le festival international de jardins « Art, villes et paysages » organisé annuellement au sein des hortillonnages d’Amiens ;
  • L’association Openfield, pour le développement de sa revue web autour de la question du paysage et des pratiques de ceux qui le façonnent ;
  • Le Réseau des Maisons de l’Architecture, pour son projet de résidences d’architectes dans dix maisons de l’architecture, sur l’ensemble du territoire français.

 

Haut de page