Bpifrance : accompagner et financer tous les entrepreneurs sur tous les territoires

Faciliter l’entrepreneuriat pour tous dans les territoires : c’est l’objectif de Bpifrance Création, nouveau dispositif lancé par Bpifrance lors du Salon des entrepreneurs, qui s’est tenu à Paris les 6 et 7 février. L’occasion de revenir sur les dernières actualités de cette filiale de la Caisse des Dépôts, dédiée à l’accompagnement et au financement des entreprises.

Entreprise
08Février2019
Bpifrance Création au service de tous ceux qui entreprennent partout sur le territoire

N Dufourcq au Salon des entrepreneurs 2019
Depuis le 1er janvier, Bpifrance a repris les missions de l'Agence France Entrepreneur (AFE) ainsi que celles de la Caisse des Dépôts en faveur de la création d’entreprise. Bpifrance Création, issu de ce rapprochement, a pour objectif de faciliter l’entrepreneuriat pour tous en levant les barrières à l’information, au financement et à la croissance.


Ses missions :

  • sensibiliser, préparer et orienter les porteurs de projets ;
  • accompagner et financer à toutes les étapes de création, reprise et développement de l’entreprise ;

 

  • observer et comprendre le phénomène de création d’entreprise en France pour mieux cerner les besoins et attentes des créateurs ;
  • agir pour tous et dans tous les territoires, « être BPI toute la France » a souligné Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance.
Retour sur quelques actualités de Bpifrance

Investissement
CDC International Capital (CDC IC), constituée en 2014 par la Caisse des Dépôts avec pour mission le développement de relations partenariales de long terme avec des fonds souverains étrangers pour réaliser des opérations de co-investissement en France et à l’international, a été transférée à Bpifrance le 17 janvier.
Bpifrance poursuivra la conduite d’opérations de co-investissement direct dans des entreprises françaises, notamment des ETI, aux côtés d’investisseurs souverains, tout en cherchant à étendre le champ d’action des partenariats vers de nouveaux segments comme le capital-risque ou le capital croissance, ou vers de nouvelles modalités (investissements dans des fonds français par exemple).

 

Lire le communiqué de presse

 

Plan Deeptech
Bpifrance a dévoilé le 30 janvier son Plan Deeptech, dont l’objectif est de faire émerger, à l’horizon 2023, 2 000 start-up issues de la recherche scientifique et leur permettre de grandir grâce à des dispositifs d’accompagnement dédiés.
Dans ce cadre, Bpifrance a élaboré, avec les acteurs de la deeptech, un référentiel permettant de caractériser et d’identifier les projets de rupture, qui sera partagé avec l’ensemble des parties prenantes de l’écosystème deeptech.
Caractérisées par un risque technologique élevé et s’inscrivant dans des temps longs, les start-up deeptech nécessitent d’importants investissements. Ainsi, Bpifrance mobilisera 550 M€ sur 5 ans pour favoriser l’émergence de projets, dont 80 M€ pour les Sociétés d’accélération du transfert des technologies (SATT).
Sur la même période, près de 800 M€ seront consacrés au financement de l’amorçage et de l’accélération des jeunes pousses en sortie de laboratoire.
Enfin, Bpifrance s’engage aux côtés des acteurs privés en investissant 1 Md€ dans les fonds de capital-risque deeptech et 300 M€ en direct dans les start-up deeptech d’ici à 2023.

 

Lire le communiqué de presse et la présentation


Investissement Bpifrance 2018
Bpifrance a présenté le 31 janvier son bilan d’activité 2018, une année record en financement (+11 %), avec 7,5 Md€ de crédits à l’investissement (+8 %) et 10,4 Md€ de financement à court terme (+13 %).
Après un léger recul du financement de l’innovation à 1,2 Md€ (-10,2 %), Bpifrance lance en 2019 son Plan Deeptech (voir supra).
L’investissement direct dans les PME (196 M€) a connu une progression record de 59 %, tout comme l’investissement en capital innovation (328 M€) en croissance de 20 %.
2018 constitue également une 2ème année exceptionnelle pour l’activité Fonds de fonds, avec près d’1 Md€ souscrit dans les fonds partenaires.
Les produits export PME et ETI ont connu une belle percée, avec une hausse de 10 % du nombre de bénéficiaires.
En 2018, ce sont 80 000 entreprises qui ont été financées par Bpifrance et 500 entreprises qui ont été accompagnées dans les accélérateurs PME et ETI (+ 77 %).

 

Tous les chiffres de l’activité 2018 de Bpifrance dans le communiqué de presse et la présentation de l’activité

Perspectives 2019

La French Fab
Lors de la plénière d’ouverture du Salon des entrepreneurs, Nicolas Dufourcq a exposé les 4 priorités de Bpifrance pour 2019 :

 

  • Bpifrance Création (voir supra), qui a vocation à accompagner toutes les entreprises dans toute la France : une tournée des quartiers est notamment prévue ;

 

 

  • l’industrie, avec la French Fab : une tournée est également prévue en régions dans le cadre de l’Année de l’industrie portée par le gouvernement. Il s’agit de remettre en lumière le réseau des petites et moyennes entreprises industrielles françaises ;
  • la DeepTech, qui contribue à réinventer l’industrie à partir des travaux de la recherche (voir supra) ;
  • sécuriser l’ancrage français des entreprises stratégiques françaises, à travers la création d’un fonds capable d’investir dans ces entreprises potentiellement « vulnérables ».
Haut de page