CDC Biodiversité : 1ère activation du Mécanisme de financement du capital naturel de la BEI en France

La Banque européenne d’investissement (BEI) vient de consentir un prêt de 5 M€ à
CDC Biodiversité. L’occasion d’activer pour la 1ère fois en France son Mécanisme de financement du capital naturel. Ce programme européen est doté de 125 M€ pour accompagner de nouveaux investissements en faveur de la protection de la nature.
 

Ecologie et énergie
27mai2019

Signature du prêt de la BEI à CDC Biodiversité
Ce prêt va soutenir CDC Biodiversité dans le développement de la compensation écologique, outil réglementaire qui permet aux maîtres d’ouvrage d’éviter une perte nette de biodiversité. Le mécanisme : éviter, réduire, compenser (ERC). Les maîtres d’ouvrage doivent définir dès la conception d’un projet les mesures qui permettent d’éviter les impacts sur l’environnement, à défaut de les réduire, à défaut de les compenser. A cet effet, CDC Biodiversité investit, réhabilite et gère des sites protégés en France.
A propos du Mécanisme de financement du capital naturel
D’ici 2021, les 125 M€ mis à disposition dans le cadre du Mécanisme de financement du capital naturel (ou Natural Capital Financing Facility – NCFF) de la BEI devraient permettre de mobiliser plus de 400 M€ de nouveaux investissements en faveur de la protection de la nature. Le Mécanisme appuie les financements sous forme de prêts et les participations en fonds propres de la BEI et devrait mobiliser des investissements supplémentaires pour un montant équivalant au maximum à 4 fois le financement initial.

 

Lire le communiqué de presse sur le site de la BEI
Consulter le Guide pratique pour l’Europe : investir dans la nature (en anglais)
Voir des exemples de projets soutenus par le Mécanisme de financement du capital naturel

 

 

Haut de page