Foire Aux Questions - Comptes inactifs et contrats d'assurance-vie non réclamés

The French law of 13 June 2014 coming into force on 01 January 2016, defined the rules to qualify an account as dormant. The dormancy of an account depends on several criteria :

- If it is a current account (deposit account, sight account) or a savings product (Livret A, LDD, Plan Epargne Entreprise, etc.)

- If the account holder is alive or deceased

- If the account holder has kept in contact with the financial establishment.

Current account :

For 12 months, 2 cumulative conditions must be met for the account to be qualified as dormant:

- No activity in the account (management fees are not considered as activity)

and

- No communication on the part of the account holder with the bank for this account or for another open account under the same name in the same bank.

The account is declared dormant in the bank, which holds it for you for 10 years.

Plan d'épargne, Livret d'épargne or Plan d'épargne entreprise (Livret A, Livret de Développement Durable, etc.) :

For 5 years, 2 cumulative conditions must be met for the savings product to be qualified as dormant:   on annonce 2 conditions et il n’y en a qu’une en français aussi : ?

- No activity in the account (management fees are not considered as activity)

N.B.: If the savings product has been blocked for a certain period of time, the dormancy of the product begins at the end of the unavailability period, in other words, from the moment the sums become available to the holder.

The account holder is deceased

The account is qualified as dormant when, for a 12 month period after the death of the holder, the beneficiary holders have not informed the financial establishment of their desire to exercise their rights.

The account is declared dormant in the financial establishment, which holds it for the beneficiaries for 3 years.

After a certain time period without any activity or communication from the holder, the financial institution will, between July and December 2016, send the money from dormant accounts to Caisse des Dépôts.

An online search service from Caisse des Dépôts will be made available to you from January 2017 to make finding and recovering unclaimed amounts easier. This website will be available after the deposit of all the unclaimed amounts by the financial institutions.

The French law of 13 June 2014, taking effect on 01 January 2016, defined the rules for qualifying a life-insurance contract as unclaimed.

The inactivity of a contract depends on several criteria:

- Is the policyholder alive or deceased?

- Has the policyholder kept in contact with the insurance body?

The policyholder is alive

A life insurance contract is considered as unclaimed if the contract has reached its term and if the capital has not been claimed by the policyholder or the beneficiary/beneficiaries.

This contract is declared unclaimed by the insurance body. The insurance body keep it for 10 years.

The policyholder is deceased

A life insurance contract is considered as unclaimed as soon as the insurance body becomes aware of the date of the policyholder’s death.

This life insurance contract is declared as unclaimed by the insurance body. The insurance body keep it for 10 years.

For life insurance contracts with a policyholder who has been deceased for less than 10 years, the Association for the management of information on insurance risk (AGIRA) considers information requests from all insurance bodies. This request must be made via mail to: http://www.agira.asso.fr/content/comment-saisir-lagira

After a 10 year period, if the search for beneficiaries is unsuccessful, the insurance bodies will, between July and December 2016, send the money coming from unclaimed life insurance contracts to Caisse des Dépôts.

An online search service from Caisse des Dépôts will be made available to you from January 2017 to make finding and recovering unclaimed amounts easier. This site will be available after all the amounts have been deposited by the financial institutions.

 

Caisse des Dépôts will receive the amounts coming from accounts and unclaimed life insurance contracts between July and December 2016. To avoid this deposit, make contact with your financial establishment.

An online search service from Caisse des Dépôts will be made available to you from January 2017 to make finding and recovering unclaimed amounts easier. This site will be available after all the amounts have been deposited by the financial institutions.

For life insurance contracts with a policyholder who has been deceased for less than 10 years, the Association for the management of information on insurance risk (AGIRA) considers information requests from all insurance bodies. This request must be made by post. http://www.agira.asso.fr/content/comment-saisir-lagira

To find out more: “dormant accounts and unclaimed life-insurance contracts

 

From 01/01/2016, banks, insurance and employee savings bodies will inform their customers by post six months before the depositing of sums in Caisse des Dépôts. To avoid this deposit, make contact with your financial establishment upon receiving this letter.

From January 2017, you will be able to look up these amounts on the online search service of Caisse des Dépôts, if these amounts were sent to Caisse des Dépôts.

Reactivate your account or life insurance contract straight away to avoid your money being deposited in Caisse des Dépôts from July 2016.

For life insurance contracts with a policy holder who has been deceased for less than 10 years, contact the Association for the management of information on insurance risk (AGIRA), which will consider information requests from all insurance bodies. This request must be made by post. http://www.agira.asso.fr/content/comment-saisir-lagira

To contact Caisse des Dépôts, wait until January 2017: an online search service will be made available to you and will make your efforts easier.

Après un certain temps d’inactivité au sein d’une banque ou d’une compagnie d’assurance, les comptes bancaires (comptes courants, comptes à terme, livrets A, LDD, plans épargne entreprise…) et les contrats d’assurance-vie sont clôturés puis transférés à la Caisse des Dépôts.

Pour rechercher et récupérer ces sommes, rendez-vous sur le site www.ciclade.fr de la Caisse des Dépôts.

Vous pouvez commencer par lancer une recherche sur le site www.ciclade.fr de la Caisse des Dépôts. En cas de résultat négatif, plusieurs situations sont possibles :

  • Le compte ou le contrat que vous recherchez n’a pas atteint les délais légaux pour être transféré à la Caisse des Dépôts : contactez l’établissement financier d’origine qui est encore en sa possession. S’il vous recherchez un contrat d’assurance-vie dont le souscripteur est décédé depuis moins de 10 ans et que vous ne connaissez pas l’assureur, contactez l’AGIRA.
  • 30 ans se sont écoulés depuis que l’assurance-vie ou le compte est devenu inactif : les sommes ont été définitivement reversées à l’Etat. Il n’est plus possible de les récupérer.
  • L’argent que vous recherchez est sur le point d’être transféré à la Caisse des Dépôts : renouvelez votre recherche régulièrement.
  • Aucun contrat ou compte inactif ne correspond aux critères renseignés.

Les banques, les compagnies d'assurance et les organismes d'épargne salariale doivent informer leurs clients par courrier dès qu’un contrat d’assurance-vie ou qu’un compte devient inactif. Ils renouvèlent cette information chaque année jusqu’au transfert des sommes à la Caisse des Dépôts. Pour éviter ce dépôt, prenez contact avec votre établissement financier dès réception du courrier.

Si toutefois cet argent est transféré à la Caisse des Dépôts, vous pouvez le rechercher et le récupérer sur le site www.ciclade.fr.

La loi « Eckert » du 13 juin 2014, entrée en vigueur le 1er janvier 2016, a défini des conditions pour qualifier un contrat d'assurance-vie non réclamé. L’inactivité d’un contrat dépend de plusieurs critères :

- Le souscripteur est vivant ou décédé

- Le souscripteur a gardé contact avec son assureur

Le souscripteur est vivant

Un contrat d’assurance-vie est considéré comme non réclamé si le contrat est arrivé à son terme et si le capital n’a pas été réclamé par le souscripteur ou le(s) bénéficiaire(s).

La compagnie d’assurance le conserve alors pendant 10 ans et le tient à disposition du souscripteur.

Le souscripteur est décédé

Un contrat d’assurance-vie est considéré comme non réclamé à compter de la prise de connaissance de la date du décès du souscripteur par la compagnie d'assurance.

La compagnie d’assurance le conserve alors pendant 10 ans et le tient à disposition des bénéficiaires.

> Passés ces 10 ans, le contrat est clôturé et les sommes qui en sont issues sont transférées à la Caisse des Dépôts. Vous pouvez les rechercher sur www.ciclade.fr.

Pour les contrats d'assurance-vie dont le souscripteur est décédé depuis moins de 10 ans, l'Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance (AGIRA) prend en charge les demandes de recherche auprès de tous les organismes d’assurance. Ces demandes doivent se faire par courrier auprès de l’AGIRA. Pour plus d’informations : http://www.agira.asso.fr/

                                                                                                                                                                                                                       

La loi « Eckert » du 13 juin 2014, entrée en vigueur le 1er janvier 2016, a défini des conditions pour qualifier un compte inactif. L’inactivité d’un compte dépend de plusieurs critères :

- Le titulaire du compte est vivant ou décédé

- Le titulaire du compte a gardé contact avec son établissement financier

- Il s'agit d'un compte bancaire (compte courant, compte à terme…) ou d’un produit d’épargne (livret A, livret de développement durable, plan épargne entreprise…)

Le titulaire du compte est vivant

  • Comptes bancaires (compte courant)

Pendant 12 mois, deux conditions cumulatives doivent être remplies pour que le compte soit qualifié d’inactif :

- Aucune opération sur le compte (les frais de gestion ne sont pas considérés comme une opération)

et

- Aucune manifestation du titulaire pour ce compte ou pour tout autre compte ouvert au même nom dans la même banque.

Le compte est déclaré inactif par la banque qui le conserve alors pendant 10 ans et le tient à disposition du titulaire.

  • Plans d'épargne, livrets d'épargne (livret A, livret de développement durable...), plans épargne entreprise (PEE) ou compte à terme :

Pendant 5 ans, deux conditions cumulatives doivent être remplies pour que le produit d’épargne soit qualifié d’inactif :

- Aucune opération sur le compte (les frais  de gestion ne sont pas considérés comme une opération)

et

- Aucune manifestation du titulaire auprès de l'établissement financier pour ce produit d’épargne ou pour tout autre compte ouvert au même nom dans le même établissement.

Le produit d’épargne est déclaré inactif par l’établissement financier qui le conserve alors pendant 5 ans et le tient à disposition du titulaire.

Attention : si le produit d’épargne est bloqué pendant une certaine durée, l’inactivité du produit commence à la fin de la période d’indisponibilité, c’est-à-dire à partir du moment où les sommes redeviennent disponibles.

Le titulaire du compte est décédé (tous types de comptes)

Le compte est qualifié d’inactif si pendant 12 mois après le décès du titulaire les ayants droit n’ont pas informé l’établissement financier de leur volonté de faire valoir leurs droits.

L’établissement financier le conserve alors pendant 3 ans et le tient à disposition des ayants droit.

> Passés ces 3 ans ou 10 ans, le compte est clôturé et les sommes qui en sont issues sont transférées à la Caisse des Dépôts. Vous pouvez les rechercher sur www.ciclade.caissedesdepots.fr

Haut de page