Grand pôle financier public : le protocole d’accord signé

Le protocole d’accord engageant entre l’Etat, la Caisse des Dépôts, La Poste et La Banque Postale pour la création d’un grand pôle financier public a été signé le 31 juillet. L’objectif : renforcer la cohésion des territoires et lutter contre la fracture territoriale en métropole et dans les outremers via La Poste et la Caisse des Dépôts, opérateurs de proximité au service des citoyens.

Finance
05août2019

Le siège de la Caisse des Dépôts à Paris
Deux étapes concomitantes restent à réaliser sur la base d’une valeur des fonds propres de La Poste de 7 Md€ :
  • l’apport par l’Etat et la Caisse des Dépôts à La Poste, puis par celle-ci à La Banque Postale, de leurs participations respectives de 1,1 % et 40,9 % au capital de CNP Assurances ;

 

  • l’acquisition par la Caisse des Dépôts, auprès de l’Etat, d’une participation complémentaire au capital de La Poste pour un montant de près d’1 Md€.

 

A terme :

  • La Poste sera détenue majoritairement par la Caisse des Dépôts (66 %) et à hauteur de 34 % par l’Etat ;
  • La Banque Postale deviendra actionnaire majoritaire (62,1 %) de CNP Assurances.

 

L’opération sera effective début 2020 sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires requises auprès des autorités compétentes.

 

Lire le communiqué de presse

 

La Commission de surveillance de la Caisse des Dépôts a formellement approuvé cette opération de rapprochement entre la Caisse des Dépôts et La Poste le 17 juillet.

 

Haut de page