Accueil Groupe Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts sponsorise la jeune escrimeuse Laurence Epée

Pour la première fois, la Caisse des Dépôts s’engage à soutenir une sportive de haut niveau dans sa préparation aux Jeux olympiques : l’épéiste Laurence Epée, en vue des JO 2020 à Tokyo. Le lancement officiel de ce sponsoring a eu lieu le 12 janvier.

 

12janvier2018

Laurence Epée en tenue d’escrime
Laurence Epée, 27 ans, est membre de l’équipe de France d’escrime, championne d’Europe 2017 par équipe, et double championne du monde universitaire 2015. En plus de sa préparation sportive pour les JO, elle mène de front des études de journalisme. Prochaine compétition : du 19 au 21 janvier, la coupe du monde à La Havane !

 

Ce sponsoring s’inscrit dans la continuité du soutien du groupe Caisse des Dépôts à la candidature de Paris 2024. Aujourd’hui, le Groupe mobilise ses expertises pour contribuer à créer un village olympique intelligent, responsable et durable.

 

Le choix de la Caisse des Dépôts s’est porté sur l’escrime, filière d’excellence, car :

 

 

 

  • ce sport porte les valeurs humaines auxquels la Caisse des Dépôts est attachée : combativité, dépassement de soi, exigence, dynamisme, loyauté, engagement, courtoisie et respect mutuel ;
  • il mêle stratégie et précision ;
  • la France est une nation d’escrime : depuis toujours, elle a des champions nationaux au plus haut niveau, et est traditionnellement pourvoyeur de médailles pour la France aux JO ;
  • la langue officielle de l’escrime est le français.

 

 

Laurence Epée et Eric Lombard
« C’est une nouvelle étape dans l’histoire commune de la Caisse des Dépôts et des Jeux olympiques » a souligné Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, qui a rappelé que la devise olympique « Plus vite, plus haut, plus fort » avait été créée en 1891 sur le site actuel de la Caisse des Dépôts à Arcueil.

 

Après avoir indiqué que l’escrime est peu médiatisée, que le sponsoring est donc une bonne alternative pour encourager ce sport non-professionnel et lui donner le rayonnement qu’il mérite, Laurence Epée a déclaré vouloir « porter haut et fort les couleurs de la France, de son club*, et désormais de la Caisse des Dépôts ».

 

 

 

* Clichy Escrime

 

Haut de page