Le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) a 10 ans

Le 10 février, le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) organisait une journée évènement pour les 10 ans de la loi pour l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Médico-social et solidarité
18Février2015

L’occasion de dresser un bilan et de faire le point sur les actions menées par le FIPHFP depuis sa mise en œuvre en 2006.

Plus de 350 participants engagés dans la vie politique, du handicap et de la solidarité étaient réunis à la Bibliothèque nationale de France pour cette journée placée sous le thème Ensemble pour relever les défis de l’égalité.

Il y a 10 ans, l’article 36 de la loi du 11 février 2005 créait le FIPHFP avec « pour mission de favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées au sein des trois fonctions publiques ainsi que la formation et l’information des agents en prises avec elles ».

La gestion administrative du fonds était alors confiée à la Caisse des Dépôts. Aux côtés de l’établissement public du FIPHFP, deux directions, celle des retraites et de la solidarité et celle du réseau et des territoires se mobilisent pour accompagner les employeurs publics dans leur politique de recrutement et de maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.

Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, Odile Renaud-Basso, directrice générale adjointe de la Caisse des Dépôts et André Montané, président du comité national du FIPHFP sont intervenus lors de cette journée qui a permis de détailler les résultats probants du fonds et de mesurer le chemin qui restait à parcourir.

Le FIPHFP a contribué à faire passer le taux d’emploi des personnes en situation de handicap de 3,55 % en 2005 à 4,9 % en 2014 . Plus de 3 000 employeurs ont bénéficié au moins d’un financement du Fonds en 2014, ils étaient un peu plus de 1 200 en 2010. En 8 ans, les dépenses d’intervention ont été multipliées par plus de 25, passant de 7 M€ à 178 M€ en 2014.

Pour la Caisse des Dépôts, le partenariat avec le Fonds est cohérent avec l’ensemble de ses missions d’intérêt général. Au travers de cette gestion, la Caisse des Dépôts porte des ambitions fortes et entend inventer des solutions innovantes pour aider les employeurs publics.

En France, 5,5 millions de personnes sont en situation de handicap et ont un taux de chômage deux fois plus élevé (22 %) que l’ensemble des actifs, dû essentiellement à un niveau de formation faible.

Retrouvez prochainement sur le site du FIPHFP les discours des intervenants et les témoignages des personnes en situation de handicap.

Haut de page