Le PIA finance l’amorçage et l’accélération des entreprises innovantes via Bpifrance

Le PIA participe à un nouveau fonds d’amorçage de 30,5 M€ dédié aux entreprises innovantes de Champagne-Ardenne, Lorraine, Nord-Pas de Calais et Picardie, Fira nord-est, et investit dans le fonds d’accélération Breega Capital Venture One, respectivement via le FNA et French Tech Accélération, gérés par Bpifrance.

EntrepriseRecherche et développement
19octobre2015

Fira nord-est

Le Fonds national d’amorçage (FNA), géré par Bpifrance pour le compte de l’Etat dans le cadre du PIA, et les quatre régions Champagne-Ardenne, Lorraine, Nord-Pas de Calais et Picardie, s’associent pour lancer un nouveau fonds interrégional d’amorçage de 30,5 M€, Fira nord-est .

Fonds d’amorçage généraliste, il investit en fonds propres ou quasi-fonds propres dans de jeunes entreprises innovantes de ces 4 régions, dans les secteurs des technologies de l’information et de la communication, santé et biotechnologies, agro- ressources alimentation et chimie verte, matériaux et processus industriels, écomobilité et transports, énergie et écotechnologies. Le fonds a pour objectif de permettre l’émergence et le développement d’entreprises à fort potentiel de croissance dans ces secteurs de pointe. Il investit des tickets de 300 000 à 700 000 , avec un maximum de 2,5 M€ par entreprise. D’une durée de12 ans dont 5 ans de période d’investissement, il cible un portefeuille d’une vingtaine de participations.

 

Lire le communiqué de presse

 

Breega Capital Venture One

Le fonds French Tech Accélération, opéré par la Caisse des Dépôts et géré par Bpifrance dans le cadre du PIA, annonce sa souscription dans Breega Capital Venture One, géré par Breega Capital, pour un montant de 11 M€. Via cette opération, il réalise son 3 e investissement, le 1er dans un fonds d’accélération.

Breega Capital Venture One est un fonds de capital-risque spécialisé dans l’investissement seed+/série A*dans des start-up innovantes de l’économie digitale. La souscription de French Tech Accélération permet au fonds d’atteindre près de 35 M€ et de se rapprocher de la taille visée (40 M€).

French Tech  Accélération, lancé début décembre 2014 dans le cadre de l'initiative French Tech et doté de 200 M€, a pour objectif de favoriser l’essor d’accélérateurs de start-up sur le territoire français.

 

Lire le communiqué de presse

 

* Fonds nécessaires au démarrage de l’activité puis à la mise en production

Haut de page