Accueil OF.MonCompteFormation.Actualites

 

 

 

 

La lettre d'information des organismes de formation
Décembre 2018

 

Réforme de la formation professionnelle

 

Qu’est-ce que le compte personnel de formation certifiant ?

 

Ce compte bénéficie aux salariés, demandeurs d’emploi, travailleurs indépendants, professions libérales ou non salariées, aux agents publics ainsi qu’aux personnes détenant des droits au titre du Compte engagement citoyen.

Il a pour objectif de rendre les usagers acteurs de leur projet professionnel et faciliter leurs démarches.
 


Quelles sont les nouveautés ?

  • Un affichage en heures et en euros

À partir de janvier 2019, chaque actif (hormis les agents publics) disposera d’un compte personnel de formation affichant des euros. La valorisation a été fixée par l’État à 15 euros l’heure. Au premier trimestre 2019, les comptes seront alimentés en euros sur la base des heures d’activité acquises au titre de 2018. Les actifs cumuleront 500 euros par an pour se former (plafond de 5 000 euros) et pour les moins qualifiés ce sera 800 euros par an (plafond de 8 000 euros).

  • Une application mobile

Prévue à l’automne 2019, une application mobile dédiée permettra à tous les actifs de choisir et de s’inscrire à une formation sans intermédiaire. Ce parcours d’inscription directe est créé et géré par la Caisse des Dépôts ; il permettra à l’usager de connaître ses droits et de gérer son dossier en totale autonomie, y compris les abondements à partir de 2020. Un site internet proposera les mêmes services aux usagers. Cette application mobile du Compte personnel de formation intégrera, en 2020, un outil de notation des prestations des organismes de formation.

  • Les formations éligibles

Les listes de formations éligibles au Compte personnel de formation sont supprimées. Seront directement éligibles au 1er janvier 2019, toutes les formations conduisant à des certifications et habilitations enregistrées au RNCP, y compris leurs blocs de compétences, ou enregistrées au Répertoire spécifique (ex. Inventaire). Il sera possible de mobiliser son compte personnel de formation pour effectuer un bilan de compétences, être accompagné dans une démarche VAE, passer son permis de conduire B ou groupe lourd, suivre une action de formation, d’accompagnement et de conseil à la création/reprise d’entreprise. Enfin, l’offre de formations éligibles au Compte personnel de formation pour les demandeurs d’emplois et les personnes en situation de handicap travaillant en ESAT sera élargie et inclura aussi des actions de formation non certifiantes via le référencement des actions achetées dans le cadre du plan régional de formation (PRF).

  • Les abondements

En 2020, l’application mobile et le portail internet indiqueront les abondements possibles. La connaissance et la possibilité d’utiliser ces abondements permettent une plus grande responsabilisation de l’individu.

 

 

 

Projet compte personnel de formation conduit
par la Caisse des Dépôts : où en est-on ?

Priorité est donnée à l’usager pour permettre une individualisation de son projet en totale autonomie. Il s’agit de simplifier la complexité actuelle.

1- Parcours d'achat direct

  • Construit à partir de persona usagers et testé par des usagers, qui mobilisent leurs droits et financent le reste à charge (sur leurs fonds personnels)
  • Testé après des immersions des experts de la Caisse des Dépôts dans des organismes de formation de typologies différentes, utilisant des méthodes pédagogiques diverses et représentatifs de l’ensemble des organismes qui proposent des formations éligibles au Compte personnel de formation.

2 – Création de l’espace des organismes de formation et de la première plateforme gratuite en B to C

  • Création de l’espace des organismes de formation le 8 novembre 2018
  • Lancement de l’enquête de la Caisse des Dépôts le 8 novembre, close le 7 décembre 2018, et restitution des résultats en janvier
  • Suppression des listes, à partir du 2 janvier 2019 ; infographie disponible fin décembre sur le site des organismes de formation
  • Lancement d’un tour des territoires pour tester les fonctionnalités de la plateforme et recueillir les attentes des organismes de formation et des usagers, à partir de mars 2019
  • Saisie en version « bac à sable » des actions de formation, à partir du printemps 2019
  • Saisie en environnement réel des actions de formation éligibles au Compte personnel de formation, à partir de juillet 2019

3 – Le portail et l’application du Compte personnel de formation : en construction dans une logique d’apprentissage constante

  • Parcours en cours de construction (fonctionnalités et design)
  • En évolution permanente en fonction des tests et des résultats des panels
  • Lancement de l’application du Compte personnel de formation à l’automne 2019

4 – La gestion des comptes et leur alimentation

  • La Caisse des Dépôts gère l’alimentation des comptes personnels de formation à partir des déclarations annuelles des employeurs et le service dématérialisé qui permet de mobiliser les droits, tout en les encadrant par des conditions générales d’utilisation (en cours de finalisation).
  • Elle gère les ressources du Compte personnel de formation au sein d’un fonds dédié dont elle assure la gestion comptable et financière ; la Caisse des Dépôts est ainsi habilitée à recevoir d’une part les contributions obligatoires mutualisées et d’autre part les contributions volontaires.

 

 

La démarche de co-construction de la plateforme des organismes de formation est plébiscitée

De nombreux organismes de formation et Opca ont répondu présents pour recevoir en immersion des équipes de la Caisse des Dépôts depuis l’été dernier pour leur permettre de mieux connaître leurs processus, leurs usages et les réalités du terrain. Ces immersions ont succédé aux ateliers menés en juillet, qui avaient initié cette démarche de collaboration pour construire la future plateforme dédiée aux organismes de formation. Cette méthode est plébiscitée par les organismes de formation qui en témoignent.

 

 

Jean Pascal SZELERSKI, directeur digital et communication d’AFTRAL

« Cette démarche de rencontre des organismes de formation instaure une vraie logique de partenariat avec la Caisse des Dépôts »

« Notre objectif lors de cette immersion était de partager notre vision des processus déjà mis en œuvre dans les organismes de formation de notre taille. »

La préoccupation d’AFTRAL était de montrer comment ses flux convergent, quels sont ses systèmes digitaux.

« Nous sommes un organisme de formation de très grande taille et nous n’avons pas le choix que d’être dans une logique d’industrialisation. Nous avons besoin d’anticiper. Nous ne pouvons pas découvrir en juillet ce qui se passera en octobre. Cette démarche de rencontre des organismes de formation instaure une vraie logique de partenariat avec la Caisse des Dépôts. »

«Tout ce que nous avons mis en œuvre, tant en termes de digitalisation que d’industrialisation va dans le bon sens pour servir cet enjeu de fluidification du marché de la formation. »

 

AFTRAL perçoit que « le marché du Compte personnel de formation évolue vers un marché BtoC, ce n’est pas une découverte mais cette position s’accentue. L’entreprise reste au cœur de notre activité et cela nous force à aller plus loin dans notre relation à l’individu qui est un client à part entière. Il devient le décideur de son action de formation ».

« Nos attentes : poursuivre nos échanges, entrer dans des éléments opérationnels pour être tous au rendez-vous. Nous sommes impatients - dans le bon sens du terme - de pouvoir poursuivre ce travail en commun. »

 

 

 

Sophie PAGES, directeur de projet réforme de la formation, Cegos

« Ce fut apprenant pour nous aussi ! »

« L’immersion était une chance de se rencontrer car nous sommes à un moment clé de notre histoire commune. »

 

« Les collaborateurs de la Caisse des Dépôts étaient très à l’écoute, en phase avec nos préoccupations. Mes collègues présents lors de cette rencontre ont beaucoup apprécié le niveau des échanges avec les collaborateurs de la Caisse des Dépôts qui ont une réelle compréhension des problématiques. Il y avait face à face des interlocuteurs qui parlaient le même langage. »

 

« La manière dont les utilisateurs vont s’emparer du Compte personnel de formation, en autonomie, nécessite que nous pensions le sujet à plusieurs. »

 

« L’immersion a également eu l’intérêt de nous questionner sur nos propres processus. Ce fut apprenant pour nous aussi ! »

 

« Les équipes Cegos ont réalisé à quel point la Caisse des Dépôts était désormais un acteur majeur de la formation et un interlocuteur pour nous, aux côtés des entreprises, des individus et des Opca. »

 

 

Zohra GALLARD, Directrice de SOFTEC

« J’aime que la Caisse des Dépôts veuille partir du terrain »

« J’aime que la Caisse des Dépôts veuille partir du terrain et recueillir les pratiques de tous types d’organismes de formation. Les futurs formés sont les premiers concernés mais la place de l’organisme de formation n’est pas négligée. »

 

 

 

« La visite des équipes de la Caisse des Dépôts s’est passée de manière fluide, nous avons pu parler librement, aborder toutes les situations en fonction des publics. » Il était important pour Zohra Gallard d’alerter sur la complexité liée à la diversité des pratiques selon les financeurs.

 

Concernant l’application, la notion de TripAdvisor de la formation l’interpelle. « Elle nécessite une vraie réflexion sur les outils de suivi et d’évaluation : "C’est quoi une bonne formation ?" Il faut travailler sur des critères convergents. »

 

Zohra Gallard se dit en attente des prochaines rencontres avec la Caisse de Dépôts. « L’immersion a généré de la curiosité. » Elle considère que les organismes de formation ont aussi un rôle de relais important à jouer auprès des entreprises afin qu’elles se saisissent de ce dispositif.

 

 

 

LE POINT SUR

La suppression des listes de formations éligibles à compter du 1er janvier 2019

 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour télécharger le document :

 

 

 

 

Les réponses aux 3 questions majeures de la FAQ

Quel sera le financement des dossiers de formation Compte personnel de formation en 2019 ?

 

Les dossiers continueront à être financés et traités par les Opca, Pôle Emploi et les Régions jusqu’à la mise en place de l’application du Compte personnel de formation fin 2019.

 

Quand pourrons-nous saisir les actions de formation sur la plateforme ? 

 

Vous pourrez saisir vos actions de formation pour tester cette fonctionnalité au printemps 2019, et en réel à partir de juillet pour le lancement du parcours d’achat direct à l’automne 2019.

 

Formations éligibles : qu’adviendra-t-il des demandes d’enregistrement en cours ?

 

Pour être éligible, une formation doit permettre l’accès à une certification qui doit être inscrite au RNCP ou au répertoire spécifique ou bien, si elle s’adresse à des demandeurs d’emploi ou des personnes en situation de handicap travaillant en ESAT, être référencée au plan régional de formation (PRF). Les demandes d’enregistrement en cours auprès de la CNCP seront reprises par France Compétences qui s’est vu confier par la loi du 5 septembre 2018 la mission d’établir ces répertoires (art L6123-5-8 du code du travail).

 

 

Haut de page