Plan d’investissement dans les compétences : réussir son parcours d’apprenti

Annoncé par Muriel Pénicaud, Ministre du travail en octobre dernier, la Banque des Territoires a lancé le 12 novembre l’appel à projets « Prépa apprentissage ». L’objectif : faciliter l’accès des jeunes à l’apprentissage, sécuriser leurs parcours d’apprenti et augmenter leurs chances de réussite.

Selon les acteurs de l’apprentissage, cette voie est insuffisamment développée en France alors qu’elle constitue une des réponses contre le chômage des jeunes. 70% des apprentis trouvent un emploi dans les sept mois suivant leur formation. La France compte plus de 1,3 millions de jeunes qui ne sont ni à l’école, ni à l’université, ni en apprentissage, ni en emploi. Le taux de chômage des jeunes s’établit quant à lui à environ 23%.

Seulement 7% des jeunes de 16 à 25 ans sont apprentis (400 000). Ce pourcentage est en moyenne de 15% dans les pays européens où le taux de chômage des jeunes est moindre.

L’objet de cet appel à projets est d’offrir aux jeunes qui ont des difficultés d’accès à la voie de l’apprentissage, un accompagnement spécifique les préparant à intégrer une formation en alternance exigeante et à intégrer le monde de l’entreprise en en maîtrisant les principaux codes. Les prépas apprentissages accueilleront prioritairement les jeunes résidant dans les QPV et les zones rurales.

L’appel à projets est doté d’une enveloppe de 150 M€ et financera les projets sur une période de deux ans maximum (2019 et 2020). Il est ouvert sur une période de six mois avec plusieurs vagues de sélection.

Consulter la documentation de l'AAP sur le site cdcinvestissmentsdavenir.achatpublic.com

Haut de page