Transition démographique : faire du vieillissement de la population une chance

Le Club Landoy, groupe de réflexion sur la transition démographique, a été lancé le 13 novembre. Il a notamment réuni, auprès d’Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé, Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, et Philippe Wahl, directeur général de La Poste. L’ambition : faire du vieillissement de la population une chance.

Médico-social et solidarité
15novembre2019

Vignette E Lombard du Club Landoy
50 % de la population mondiale aura plus de 45 ans en 2035. Rassemblant un collectif d’entreprises et de structures, le Club Landoy* ambitionne de faire émerger de nouvelles approches et des solutions innovantes afin de mener des actions concrètes pour le progrès social. Dédié à la révolution démographique, il produira des réflexions et des travaux à la fois prospectifs et prédictifs.

 

Une importante étude de plus de 190 questions a été réalisée pendant l’été 2019 auprès de 4 000 personnes âgées de 45 ans et plus. Les premiers axes de réflexion : la santé, la digitalisation et la mobilité.

Les seniors sont des contributeurs à la vie sociale tout aussi en engagés que les autres (…) La population des seniors est très diverse et la Caisse des Dépôts a des compétences et participe à des projets qui permettent de résoudre certains de leurs problèmes. Avec notre rapprochement avec La Poste, nous pouvons encore mieux traiter certains de leurs besoins, comme le maintien des personnes très âgées à domicile, par exemple. 

Eric Lombard, dans une interview donnée au magazine Notre Temps (Décembre 2019)

 

 

* Pourquoi Landoy ? Les premiers démographes qui ont travaillé en France sur l’évolution des populations des pays européens et nord-américains sont notamment Adolphe Landry et sa collègue Louise Duroy : Landoy est la contraction de Landry et Duroy.

 

Haut de page