Un partenariat inédit en Charente-Maritime pour relancer la populiculture

La Ville de Saint Jean d’Angely, la société Joubert Valter Peupliers, la Société Forestière et la Banque des Territoire ont signé le 21 septembre une convention pour le reboisement en peupliers de 12 hectares situés en Vallée de la Boutonne, en Charente-Maritime.

Développement du territoireEcologie et énergie
19octobre2018

F Mesnard, J Servant, T Joubert et B Chaptal de Chanteloup
Via cette convention, la Ville de Saint Jean d’Angely conforte l’activité d’une des entreprises phare de la ville et réinscrit la populiculture (culture de peupliers en peuplement artificiel) en Vallée de la Boutonne. Ce projet s’inscrit dans le développement et la valorisation du patrimoine naturel des territoires mené par la Ville.

 

 

Créée en août 2017, la société de projet Joubert Valter Peupliers compte 3 actionnaires : 

 

Cette société de projet met à disposition des propriétaires forestiers privés et des collectivités un dispositif de financement innovant leur permettant de boiser ou de reboiser leurs terrains sans avoir à faire ni l’investissement, ni les travaux d’entretien sur la durée du cycle de production (15 à 18 ans). Ces boisements sont également assurés contre les risques climatiques. Deux formules de rémunération sont proposées : montant forfaitaire annuel ou partage des fruits de la récolte à terme.

 

Peupliers
La société Joubert Plywood, localisée à Saint Jean d’Angély, est un leader français de l'industrie du contreplaqué. L’entreprise familiale dont la gestion des ressources naturelles joue un rôle important dans l’équilibre économique, écologique et social du territoire, emploie près de 250 salariés.

 

Le site de la Vallée de la Boutonne a été intégré dans le réseau européen des sites Natura 2000, qui a pour objectif de contribuer à la préservation de la diversité biologique de sites naturels à grande valeur patrimoniale.

 

 

Haut de page