Une convention de partenariat pour accompagner les projets de Pepite-Etena

Jean-Marc Jeltsch, vice-président de l'Université de Strasbourg, et Gil Vauquelin, directeur de la Caisse des Dépôts en Alsace, agissant en son nom et pour le compte de l’Etat, ont signé le 26 janvier la convention de partenariat pour accompagner les projets de Pepite-Etena.

Enseignement et formationEntrepriseRecherche et développement
27janvier2015

Le 18 mars 2014, Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche, auprès de la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (MENESR), a présenté les résultats de l'appel à projets Pepite (Pôle étudiant pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat) lancé en octobre 2013 dans le cadre du plan en faveur de l’entrepreneuriat étudiant, en partenariat avec la Caisse des Dépôts et le ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique (MEIN). Le projet alsacien  Etena (Etudiants entrepreneurs en Alsace) fait partie des 29 projets sélectionnés.

Pepite-Etena est constitué de l’Université de Strasbourg, l’Université de Haute Alsace, l’Insa de Strasbourg, Alsace Tech, l’Agence de Développement économique, Semia-Incubateur d’Alsace, la Chambre de commerce et d’industrie de Région Alsace, la Région Alsace, la Communauté urbaine de Strasbourg et Mulhouse Alsace Agglomération.

Représenté par l’Université de Strasbourg, agissant pour le compte du pôle, Pepite-Etena réunit l’ensemble des universités et grandes écoles d’Alsace, des partenaires institutionnels, et de nombreux acteurs des milieux socio-économiques. Il bénéficiera à tous les étudiants et jeunes diplômés de la région. Il a été doté de 90 000 € par l’Etat et la Caisse des Dépôts.

La convention a pour objectif de soutenir la réalisation par Pepite-Etena d’un ensemble d’actions contribuant, sur la période 2014-2016, à :

  • renforcer la culture entrepreneuriale et d’innovation dans les formations supérieures et favoriser l’émergence d’entreprises à potentiel de croissance et d’emploi ;
  • valoriser la démarche entrepreneuriale par l’intermédiaire du statut national Etudiant-Entrepreneur mis en place à la rentrée universitaire 2014 ;
  • créer du lien entre l’enseignement supérieur et l’enseignement secondaire, condition indispensable à la réussite et à la mobilisation de tous les talents ;
  • encourager l’entrepreneuriat des femmes et l’entrepreneuriat social ;
  • renforcer l’accès à l’entrepreneuriat des jeunes peu ou pas qualifiés en favorisant les partenariats entre les Pepite et les Missions locales.

Les Pepite contribuent à la généralisation de formations à l’entrepreneuriat et à l’innovation en licence, master et doctorat, et dans toutes les filières de formation. Associant universités, grandes écoles, acteurs économiques et réseaux associatifs, ils visent à offrir un dispositif mutualisé et complet, de la sensibilisation à l’accompagnement à l’entrepreneuriat à destination des étudiants et jeunes diplômés, incluant la mobilisation de dispositifs financiers existants (bourses aux porteurs de projets, fonds d’amorçage, prêts d’honneurs). Ils accompagnent également la mise en place, depuis le 15 septembre 2014, du statut national d’étudiant entrepreneur.

Au plan national, la Caisse des Dépôts est partenaire du MENESR et du MEIN. Elle finance, aux côtés de l’Etat, les 29 pôles labellisés à hauteur de 1 M€ sur un total de 4,6 M€.

Haut de page