Une convention de partenariat pour Essonne Habitat

Régis Pélissier, directeur régional Ile-de-France de la Caisse des Dépôts, Chantal Elie-Lefebvre, présidente d’Essonne Habitat, et Céline Dourdan, directrice générale, ont signé le 16 juillet la convention de partenariat formalisant l’accompagnement financier d’Essonne Habitat par la Caisse des Dépôts.

Logement et immobilierServices bancaires et consignations
16juillet2015

La convention établit l’engagement de 80 M€ de prêts sur fonds d’épargne de la Caisse des Dépôts mis en place jusqu’au 20 janvier 2017 pour accompagner le développement de l’Entreprise sociale pour l’habitat (ESH) Essonne Habitat. Plus de 2 000 logements seront livrés d’ici 2023, soit une moyenne annuelle de 150 logements et un accroissement de plus de 20 % du patrimoine de l’ESH. L’accélération et l’augmentation de la production des logements neufs démontrent l’implication d’Essonne Habitat dans la réalisation des objectifs du Pacte national HLM.

Essonne Habitat gère en Essonne et en Seine-et-Marne un patrimoine de plus de 10 000 logements. Elle s’inscrit aujourd’hui dans une politique active de développement en offre nouvelle et de réhabilitation de son patrimoine pour une baisse des consommations énergétiques ainsi qu’une amélioration de l’attractivité des territoires, mais également dans des opérations de renouvellement urbain. En tant que premier bailleur de la communauté d’agglomération Evry Centre Essonne, Essonne Habitat s’engage également dans le processus de regroupement du patrimoine bailleurs mené sur le territoire d’Evry-Courcouronnes.

Dans le cadre de ses missions d’intérêt général, la Caisse des Dépôts finance les investissements liés au logement locatif social et à la politique de la ville (construction neuve, réhabilitation, renouvellement urbain et acquisition de patrimoine). Le plan de développement à moyen terme d’Essonne Habitat fait état d’une diversification de l’offre nouvelle de logements, requalification du patrimoine existant, optimisation de la performance énergétique de son parc immobilier et entretien soutenu de l’ensemble de son patrimoine. Le financement de cette programmation nécessite la mobilisation de prêts sur fonds d’épargne et le concours de la Caisse des Dépôts tant en ce qui concerne les modalités de mise en œuvre des nouveaux emprunts que leurs caractéristiques financières ou l’encours de l’organisme.

Par cette convention, la Caisse des Dépôts démontre son soutien aux organismes locaux dans leur développement et son accompagnement des politiques territoriales.

Haut de page