Accueil Groupe Caisse des Dépôts

1905 : Financement du logement social

La Caisse des Dépôts accorde, sur ses propres ressources, ses premiers crédits au logement social en 1905.

L’État confie à la Caisse des Dépôts, en 1908, la gestion de ses prêts immobiliers et la loi du 26 février 1921 autorise les prêts sur fonds d’épargne aux habitations à bon marché (HBM), préfigurant des premiers logements sociaux (HLM). La loi de 1928, dite loi Loucheur, ne modifie pas cette mission mais renforce le rôle de la Caisse des Dépôts à travers un programme sans précédent par son ampleur : 200 000 logements à bon marché et 80 000 logements à loyer moyen.

Ce rôle de financement du logement social a été renforcé après la seconde guerre mondiale par la mise en place de différents dispositifs de centralisation de l’épargne réglementée. La Caisse des Dépôts est aujourd’hui  un acteur incontournable du logement social qui contribue par ailleurs à d’autres politiques d’intérêt général : financement de la politique de la ville, des infrastructures de transport…

Elle est également un acteur du logement intermédiaire, chainon manquant destiné aux ménages qui disposent de revenus supérieurs au plafond des HLM sans pour autant être en mesure de se loger dans le parc libre.

Haut de page