Accueil Groupe Caisse des Dépôts

Mécénat

Le mécénat du groupe Caisse des Dépôts incarne notre volonté d’investir sur l’avenir et d’accompagner les territoires en jouant un rôle d’incubateur et d’inventeur du futur transposant au champ artistique ce qui est fait au plan du développement économique et social du pays.

Un mécénat pour la réussite de tous les talents

 

Notre démarche vise, dans une approche sélective et cohérente, à aider à l’émergence de jeunes et nouveaux talents dans deux grands domaines :

  • la culture, à travers prioritairement la musique classique, et la danse,
  • l’espace public et la ville durable, et plus particulièrement l’architecture et le paysage.

Pour la réussite de tous les talents

 

Le soutien aux jeunes talents de la musique classique et de la danse fait écho à notre rôle de propriétaire et de principal mécène du Théâtre des Champs-Elysées. La volonté d’aider la jeune création dans l’architecture et le paysage est en résonnance, dans une perspective de ville durable, avec notre mission d’aménagement de l’espace public, notre qualité de premier bailleur social dans le pays et de financeur du logement social.

Implication des collaborateurs
  • Les équipes de la Caisse des Dépôts sont largement associés aux opérations de mécénat et sont régulièrement invitées à rencontrer les structures culturelles qu’elle soutient et à assister aux spectacles.
  • Les dons des collaborateurs pour de grandes causes humanitaires et de santé sont abondés par le budget du mécénat. L’association CDC Développement solidaire qui regroupe des membres du personnel à l’échelon du groupe Caisse des Dépôts, et finance, dans les pays en développement, des projets en faveur de l’éducation et du développement local reçoit l’aide du mécénat.

Actualités

Premiers résultats du Comité de mécénat Danse du 14 Avril 2016 :

Ce jeudi 14 avril dernier s’est tenu le premier comité de sélection de projets avec des compagnies de danse et des chorégraphes dans le cadre du nouveau programme en faveur des « Jeunes et nouveaux Talents-Danse » du Mécénat du Groupe.

Sept projets de résidences de chorégraphes dans sept différents lieux de développement chorégraphique ont été retenus :

  • Le chorégraphe NANS MARTIN accueilli par L’Atelier de Paris Carolyn Carlson
  • La chorégraphe BINTOU DEMBELE en résidence dans le centre chorégraphique national de la Rochelle
  • Le Chorégraphe ARTHUR PEROLE au KLAP Maison pour la Danse de Marseille
  • La Chorégraphe BEATRICE MASSIN et sa pépinière d’artistes accueillies par le Théâtre Paul Eluard de Bezons
  • Le Chorégraphe AMALA DIANOR au Pôle Sud à Strasbourg
  • Le chorégraphe THIERRY NIANG au  Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
  • Le chorégraphe SEBASTIEN LY en résidence au Théâtre de l’Etoile du Nord à Paris

     

Et un projet de festivals dédiés à l’émergence chorégraphique en Ile-de-France porté par l’association des « journées DANSE-DENSE».

Organisation ET CONTACT

La politique de mécénat à l’échelon national est portée par une équipe qui instruit les projets et les présente à un comité de mécénat dont la composition a été entièrement renouvelée. Ce comité est constitué de représentants du groupe Caisse des Dépôts et de personnalités extérieures qualifiées dont l’expertise dans les domaines soutenus est reconnue.

Le Comité de mécénat national Musique aura lieu le lundi 9 mai 2016. La date limite d’envoi des dossiers est le vendredi 18 mars 2016.

Le Comité de mécénat national Danse aura lieu en avril 2016. La date limite d’envoi des dossiers est le lundi 15 février 2016.

Le Comité de mécénat national Architecture et paysage aura lieu en avril 2016. La date limite d’envoi des dossiers est le vendredi 18 mars 2016.

Les dossiers doivent nous parvenir par mail à l’adresse suivante : mecenat@caissedesdepots.fr (si un dossier est trop volumineux pour cette adresse, merci de l’envoyer via notre service de dépôts de fichiers : https://sfe.caissedesdepots.fr/).

Les directions régionales déploient également une démarche de mécénat de proximité appliquant les orientations du mécénat national Ces projets sont instruits par un correspondant mécénat interlocuteur privilégié et sélectionnés par un comité régional d’engagement. Intervenant dans quatre disciplines qui se complètent et s’enrichissent l’une l’autre (musique et danse, architecture et paysage), notre politique de mécénat poursuit un objectif commun d’aider à l’expression des jeunes professionnels, résumé dans la signature Un mécénat pour la réussite de tous les talents….

Contacts
  • Directrice du mécénat
    Edith Lalliard
    Tél : 01 58 50 11 43
     
  • Responsable du programme Danse
    Isabelle Condemine
    Tél : 01 58 50 11 13
     
  • Responsable du programme Architecture / Paysage
    Hugo Dufils
    Tél : 01 58 50 10 46
     
  • Responsable du programme Musique Classique
    Pascale Serpette
    Tél : 01 58 50 11 24
     
  • Chargée du budget
    Catherine Bourgès
    Tél : 01 58 50 11 12
     
  • Assistantes
    Véronique Lefebvre
    Tél : 01 58 50 11 11
    Catherine da Costa Santos
    Tél : 01 58 50 11 14
Pour contacter par courriel une personne, merci d'adresser votre courriel sous la forme suivante : prénom.nom@caissedesdepots.fr

Projets éligibles

Eligibilité des projets
  • Le projet doit être porté par une association dont le siège social est en France. Les structures publiques françaises dotées de la personnalité morale peuvent également déposer un projet.
  • La structure doit être éligible au mécénat (rescrit fiscal l’autorisant à faire bénéficier ses donateurs des avantages fiscaux de la loi d’août 2003) (sauf cas exceptionnels).
  • L’objet de la structure tel qu’il est décrit dans ses statuts doit être cohérent avec le projet présenté.
  • L’association doit déjà avoir engagé des actions dont elle peut faire un bilan.
  • Le projet bénéficie à un nombre significatif de personnes.
  • Le montant du mécénat demandé ne doit couvrir qu’une partie du financement du projet qui doit être cofinancé par d’autres partenaires, privés ou publics. Il doit néanmoins être décisif pour que le projet se réalise.
  • Le financement demandé peut comporter une part de frais de fonctionnement de la structure pour autant que ces montants soient directement liés au projet lui-même. L’arrêt du financement ne peut en aucune manière rendre le groupe Caisse des Dépôts responsable de la cessation d’activités de la structure ou de licenciement de personnel.
  • Le partenariat doit faire l’objet d’une convention qui indique les droits et devoirs de chacun.
  • Le projet doit pouvoir être évalué. Les critères d’évaluation sont déterminés en commun par le porteur de projet et la Caisse des Dépôts.
  • Le projet se déroule sur le territoire français.
  • Le projet doit s’inscrire dans les domaines d’intervention indiqués ci-dessus (architecture et paysage, musique classique et danse).
Ce que la politique de mécénat du groupe Caisse des Dépôts ne finance pas :
  • les frais de fonctionnement (frais de siège, salaires…) qui ne sont pas liés directement au projet.
  • le financement de supports de communication (site internet, brochures, achat d’espace….). Ceci n’inclue pas les supports de diffusion du spectacle vivant (CD, DVD, édition, ...) qui peuvent faire l’objet d’un partenariat spécifique (les contreparties et la visibilité étant dans ce cas directement associées au support et à la communication qui lui est liée).
  • les actions ponctuellement événementielles (gala, dîner caritatif, kermesse).
  • les projets individuels.

Musique classique

La Caisse des Dépôts est propriétaire depuis 1970 du Théâtre des Champs-Elysées à Paris dont l’aventure artistique a été marquée par la présence des artistes les plus prestigieux de l’histoire de la musique, de l’opéra et de la danse, et qui figure au rang des plus grandes scènes en Europe et dans le monde.

 

Sur cette base, la Caisse des Dépôts développe depuis maintenant plus de trente ans une politique de mécénat musical dont l’objectif est de contribuer au rayonnement et à la diffusion de la musique classique en France. En régions, elle soutient un grand nombre de manifestations musicales destinées à un large public.
Conscient de l’importance de la formation pour l’émergence de nouveaux talents qui, dans le sillage de leurs aînés, contribueront au développement de la vie artistique, le mécénat musical consacre désormais son soutien aux projets visant à faciliter la découverte, l’insertion professionnelle et la promotion de jeunes musiciens.

 

 

 

 

visuel orchestre les siècles Marie Nicolas Stofleth

Crédits photos : Orchestre les Siècles - Marie Nicolas, Stofleth

 

Ainsi, la Caisse des Dépôts peut-elle apporter son aide :

  • à des projets portés par des structures de transmission/formation, aux projets de production de concerts ou de spectacles musicaux avec de jeunes musiciens ou chanteurs professionnels ;
  • aux jeunes ensembles musicaux, instrumentaux ou vocaux.

Il s’agit d’une contribution au fonctionnement et à l’activité des jeunes ensembles, ou d’une aide au projet pour des productions d’envergure dans le cadre d’un développement de niveau national ou international.

Critères de sélection :
  • Professionnalisme : les projets doivent être réalisés par des musiciens professionnels ou en fin de de formation.
  • Répertoire : les projets doivent s’inscrire dans un répertoire de musique « savante » classique ou contemporaine, faisant une part significative à la musique française.
  • Financement : le soutien du mécénat de la Caisse des Dépôts est décisif dans la réalisation du projet.
  • Projet artistique : les ensembles doivent poursuivre un projet défini et clairement organisé, porté par un directeur musical et des interprètes identifiés.
  • Diffusion : les productions doivent faire l’objet d’un minimum de concerts, il ne s’agit pas de financer un concert unique.
  • Statut juridique : les ensembles doivent déjà être constitués sous forme associative.

 

visuel opéra

Opéra de Lyon

Dossier à télécharger - Musique Structures de formation

Dossier à télécharger - Musique Jeunes ensembles musicaux

Danse

En écho au programme en faveur des jeunes talents de la musique classique, le mécénat a choisi de soutenir l’émergence de jeunes talents de la danse dans toutes ses esthétiques. Pour ce faire, il entend aider les projets de création de jeunes compagnies et d’artistes chorégraphiques en résidence dans des lieux de production en France.

A ce choix plusieurs raisons : le rôle qu’a joué et que joue le Théâtre des Champs-Elysées en matière de danse, la tradition française de la danse classique, l’extraordinaire vitalité et créativité des 5000 danseurs et 500 compagnies œuvrant dans notre pays, le petit nombre de mécènes dans ce domaine, une présence des compagnies sur tout le territoire, l’universalité du langage de la danse et son attrait auprès d’un public très diversifié.

Critères de sélection :
  • Le projet doit être porté par un lieu de programmation et de résidences chorégraphiques (CCN, CDC, Scènes conventionnées Danse, Théâtres de villes….).
  • Professionnalisme : les projets doivent être réalisés par des danseurs et chorégraphes professionnels.
  • Prise en compte du choix des lieux de production dans la sélection des compagnies.
  • Le mécénat ne soutient pas de création impliquant un seul artiste - interprète (solo).
  • Financement : le soutien du mécénat de la Caisse des Dépôts doit être significatif dans la réalisation du projet.
  • Un bilan quantitatif et qualitatif des résidences sera demandé au porteur de projet.
  • Répartition territoriale équilibrée des projets soumis.
  • Répartition équilibrée des différentes esthétiques.

Dossier à télécharger

visuel le bal des 20 temps pluspetit

Crédits photo : Le bal des 20 temps

 

Architecture et Paysage « Jeunes Talents »

Doctrine d’intervention

Acteur historique des politiques urbaines et acteur pionnier des transitions dans notre pays, la Caisse des Dépôts est au cœur de l’aménagement des territoires depuis sa création en 1816. Ses domaines d’activités et ses modes d’intervention caractérisent la diversité de ses missions : financeur, investisseur et opérateur au service de l’intérêt général.

Notre action de mécénat fait écho à notre rôle d’aménageur de l’espace public, de financeur du logement social et de premier bailleur social en France. Dans le contexte du déploiement par le Ministère de la Culture de sa stratégie nationale pour l’architecture, le mécénat soutient la jeune création architecturale et paysagère autour de 2 domaines d’intervention :

  • Un soutien à la recherche
  • Un dispositif d’accompagnement des projets innovants en matière de :
    • Economie circulaire en architecture et en paysage
    • Sensibilisation du grand public à l’architecture et au paysage
Soutien à la recherche en architecture et en paysage

Le mécénat de la Caisse des Dépôts lance un appel à candidatures pour soutenir la recherche et l’innovation dans le champ de la conception architecturale et paysagère en France. Domaine de création par excellence, l’architecture et le paysage adoptent aujourd’hui de nouvelles pratiques professionnelles. L’objectif de cet appel à candidatures est de mettre en exergue ce dialogue entre renouvellement des usages et les 4 grandes transitions prioritaires de la Caisse des Dépôts.

Ces transitions, la transition énergétique et écologique, la transition numérique, la transition démographique et la transition territoriale, affectent directement les nouveaux usages et sont également un accélérateur de la mutation des pratiques professionnelles. Cet appel à candidatures est destiné à faire émerger des travaux de recherche innovants, qui mettent l’accent sur cette réciprocité entre nouvelles pratiques et transitions. C’est le défi proposé par le mécénat de la Caisse des Dépôts aux différents candidats.

L’enjeu de ces travaux sera simultanément d’enrichir les savoirs théoriques et pratiques de l'architecture et du paysage, de capitaliser sur cette connaissance, d’accroitre le niveau de formation et de qualification et d'expertise des professionnels concernés, et de favoriser l’émergence de nouveaux usages individuels et collaboratifs face à des normes techniques et juridiques de plus en plus contraignantes. L'objectif pour la CDC en soutenant par le biais de sa politique de mécénat la recherche et l'innovation en architecture et en paysage est de consolider la place et le rayonnement de la compétence française à l’international dans ces domaines de création et de nourrir les réflexions autour des 4 grandes transitions prioritaires.

Le sens de cette démarche est de valoriser les pratiques de recherche et d'innovation portées par :

  • les diplômés au sein des écoles ;
  • les enseignants ;
  • les professionnels qu’ils soient en agences ou dans d’autres structures afin de favoriser la rencontre entre monde académique et univers professionnel.

Les résultats de ces recherches constitueront un foyer de réflexion pour mieux anticiper les défis futurs en matière d'architecture et de paysage portant notamment sur l’aménagement du territoire, le numérique et le développement durable.

Accompagner les projets innovants et expérimentaux

Ce deuxième volet de la politique de mécénat est organisé autour de deux thèmes :

  • Economie circulaire en architecture et en paysage

Les déconstructions de friche et les reconversions urbaines n’aboutissent pas suffisamment à un réemploi des matériaux. Un chiffre illustre ce constat : 70% des déchets sont issus de la construction. De fait, la nécessité d’accompagner des projets innovants et expérimentaux pour sensibiliser les maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvres à l’émergence de nouvelles pratiques est un enjeu important au plan écologique et économique. La transition écologique et énergétique induit des modèles de construction plus économes. La question du réemploi des matériaux est un exemple significatif de ce type d’usage incarnant des solutions pour accompagner la transition vers un développement durable.

Dossier à télécharger

  • Sensibilisation du grand public à l’architecture et au paysage
    • Les actions de sensibilisation permettent au grand public d’expérimenter et de mesurer les aspects artistiques de l’architecture et du paysage. Ce type de projet permet de développer la culture scientifique et technique auprès du grand public. L’enjeu est double : participer à l’émergence d’une culture architecturale et paysagère et montrer que ces disciplines s’inscrivent pleinement dans le quotidien des Français.
    • Ces actions de sensibilisation peuvent comprendre les démarches participatives et collaboratives élaborées par les bailleurs sociaux dans le cadre d’un aménagement urbain et paysager ou dans la requalification d’un espace. Ce type de démarche vise à proposer aux habitants de contribuer directement à la gestion d’un projet localement défini.

Dossier à télécharger

Critères de sélection économie circulaire architecture/paysage
  • Caractère innovant de la démarche
  • Reproductibilité de la démarche
  • Prise en compte de la transition écologique et énergétique
  • Le financement du mécénat de la Caisse des Dépôts doit être significatif dans la réalisation du projet
  • Répartition géographique équilibrée
Critères de sélection Actions de sensibilisation à l’architecture et au paysage
  • Nombre significatif de bénéficiaires
  • Ateliers participatifs dans la durée
  • Temps fort de restitution publique
  • Acculturation du grand public à l’architecture et au paysage
Haut de page