Accueil Groupe Caisse des Dépôts

Reporting

Depuis 2001, la Caisse des Dépôts s’est volontairement engagée à communiquer sur la performance extra-financière de ses interventions. Etape-clé de notre démarche de responsabilité sociétale, ce reporting s’inscrit dans notre engagement de transparence envers nos parties prenantes.

UN REPORTING INTEGRE ET CONSOLIDE A L’ECHELLE DU GROUPE

Rapport d'activité et de développement durable 2016
Notre rapport d’activité et de développement durable 2016 présente les réponses que nous apportons au quotidien aux enjeux socio-économiques et environnementaux du pays et de ses territoires. A la croisée des chemins entre les traditionnels « rapport d’activité » et « rapport RSE », il démontre l’articulation étroite entre notre stratégie et notre politique de responsabilité sociétale.

Ce rapport s’accompagne d’un supplément qui consolide l’ensemble des données environnementales, sociales, sociétales et de gouvernance du Groupe. Ce supplément développe ainsi les impacts de nos métiers comme ceux de notre fonctionnement interne. Il détaille également les différentes actions que nous mettons en œuvre en tant qu’investisseur responsable.

Ces publications s’inscrivent dans notre démarche volontaire de publication d’un reporting extra-financier, conforme aux exigences de l’article 225 de la loi Grenelle II, initiée en 2013. Elles répondent également aux exigences de reporting de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (TECV), du référentiel GRI-G4 (niveau « Essentiel ») et de la grille « GC Advanced » du Pacte mondial des Nations Unies. Elles s’appuient par ailleurs sur nos référentiels internes de reporting.

Parallèlement, certaines de nos filiales publient de manière autonome un reporting sur des informations plus détaillées relatives à leurs enjeux sociaux, environnementaux et sociétaux :

UNE INFORMATION ACCESSIBLE, LISIBLE ET TRANSPARENTE

Les objectifs premiers de notre reporting extra-financier sont la lisibilité et la transparence.  Nous nous efforçons, à travers un dialogue régulier avec nos parties prenantes, d’apporter des réponses aux enjeux sur lesquels nous sommes les plus attendus. A cette fin, nous intégrons à notre reporting extra-financier les éventuels enjeux non-couverts par les différentes réglementations et normes auxquelles nous nous conformons, en prenant en compte les exigences et remarques des agences de notation extra-financière notamment.

Nous veillons au renforcement constant de la qualité de notre reporting. Nous appliquons ainsi les principes de « comply or explain » et de matérialité des enjeux. L’analyse approfondie de cette dernière nous permet de concentrer nos efforts sur les enjeux les plus pertinents au regard de notre statut et de nos missions. Cette analyse s’appuie les points de vue croisés du Groupe et de ses parties prenantes.

UN LEVIER D’AMELIORATION CONTINUE

La mise en œuvre d’un reporting de qualité a également pour ambition d’être un outil d’amélioration de notre performance. Cet exercice nous permet d’intégrer les attentes de nos parties prenantes à notre réflexion stratégique, d’identifier les nouveaux enjeux de développement durable et ceux d’importance croissante auxquels nous devons être attentifs.

Haut de page