Ordinateurs quantiques : Bpifrance participe à la nouvelle levée de fonds de PASQAL

Bpifrance Entreprise Numérique

La start-up française PASQAL vient de procéder à nouvelle levée de fonds de 100 M€ menée par un nouvel investisseur, Temasek1, le fonds du Conseil européen de l’innovation (EIC), Wa’ed Ventures et le fonds Large Venture de Bpifrance. L’ambition : faire progresser l’informatique quantique et pouvoir proposer des innovations technologiques majeures d’ici à 2024.

Les investisseurs historiques Quantonation, le Fonds Innovation Défense2, Daphni et Eni Next3, participent également à ce nouveau tour de financement.

Avec cette 2e levée de fonds, PASQAL ambitionne également d’accélérer son développement à l’international.

Depuis sa création, PASQAL n’a cessé de démontrer son avancée technologique et commerciale via des acquisitions et des partenariats stratégiques avec des grands groupes internationaux. Bpifrance, qui accompagne depuis ses débuts ce fleuron de la Deeptech tricolore, est très fière d’être à ses côtés pour cette nouvelle étape qui confirme sa position parmi les leaders des calculateurs quantiques.
Paul-François Fournier, directeur de l’innovation chez Bpifrance

Déjà des résultats tangibles :

  • Suite à ses recherches menées avec Crédit Agricole CIB, PASQAL a montré que sa technologie est déjà capable de résoudre des problèmes d’optimisation financière complexes aussi rapidement que des supercalculateurs classiques ;
  • BASF étudie comment la technologie de PASQAL peut être utilisée pour raffiner les modèles de prédiction météorologiques ;
  • BMW exploite les algorithmes de PASQAL pour améliorer les simulations complexes qui sont au cœur des essais de collision et du développement de pièces et de matériaux plus légers ;
  • Dans le secteur de l’énergie : un protocole d’accord avec Aramco et une coopération avec Eni pour la mise en place rapide d’applications industrielles de ses technologies. En outre, PASQAL s’est associé à EDF pour développer un cas d’usage.

 

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse sur le site de Bpifrance

Lire notre article Processeurs quantiques : Bpifrance accompagne Pasqal et C12 Quantum Electronics

 

Comment ça marche, un ordinateur quantique ?

Si vous souhaitez continuer et lire nos vidéos, vous devez nous donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.

(1) Société d’investissement dont le siège est basé à Singapour

(2) Géré par Bpifrance et souscrit par l’Agence de l’innovation de défense (AID)

(3) La branche capital-risque d’Eni