Un car diesel transformé à l'hydrogène bientôt sur les routes de Normandie

Transdev Energie et environnement Mobilité
Le Nomad Car Hydrogène H2

Le car diesel transformé à l'hydrogène par Transdev et la Région Normandie a été homologué par les services de l’État le 1er février 2023. Il commencera courant mars à transporter des voyageurs sur la ligne régionale express Nomad Car - 216 qui relie Evreux à Rouen.

Il s’agit du 1er car à hydrogène rétrofité roulant : si des camions ou des bus à hydrogène sont disponibles sur le marché, aucun autocar ne l'était jusqu’à présent.

La Région Normandie teste depuis de nombreuses années des énergies alternatives sur son réseau NOMAD, bio-carburants ou motorisation électrique.

L’hydrogène est une filière économique majeure pour le territoire normand dans la mise en œuvre de sa transition énergétique. Le Plan Normandie Hydrogène accompagne le développement de cette nouvelle filière et fixe la décarbonation de la mobilité comme axe prioritaire.

 

Le car NOMAD Hydrogène s’approvisionnera à la station EAS-HyMob du Vieil Evreux avec de l’hydrogène ver, Certif’HY d’Air Liquide, un hydrogène décarboné par le captage du CO2.

 

Les atouts de ce car :

  • Une autonomie supérieure à 30 % par rapport l’électrique (450 km) ;
  • La durée de vie des véhicules prolongée ;
  • Zéro émission en roulant : le car rejettera uniquement de la vapeur d’eau ;
  • Une motorisation silencieuse.

 

La mise en circulation du car sous forme d’expérimentation permettra d’observer et de recueillir des données techniques, environnementales, législatives et sociétales en continu. Si l’expérimentation est concluante, elle pourrait ouvrir la porte à un développement en série de la conversion des moteurs diesel vers l’hydrogène, avec la création de formations dédiées au développement et à la maintenance.

 

Lire le communiqué de presse sur le site internet de Transdev

Tout savoir sur le projet Nomad Car Hydrogène H2

 

Le Nomad Car Hydrogène H2 entier

Crédit © Transdev