Droit individuel à la formation (DIF) des élus locaux

Ouvert à tous les élus locaux début 2017, le droit individuel à la formation (DIF) vise le financement de toutes les formations nécessaires à l’exercice du mandat d’un élu, voire les formations nécessaires à leur réinsertion professionnelle à l’issue de ce mandat. Sa gestion est confiée à la Caisse des Dépôts

Un site Internet précisant les conditions et mettant à disposition les formulaires de demande a été déployé par la Caisse des Dépôts, à qui le législateur a confié la gestion du fonds de financement et de gestion du DIF des élus locaux.

 

Le site d’information du DIF élus

 

 

Le site de la direction des politiques sociales