23 novembre 2021

Destination France : un plan de reconquête et de transformation du tourisme

Caisse des Dépôts Banque des Territoires Bpifrance Tourisme et loisirs

Le premier ministre a présenté le 20 novembre le plan Destination France, qui vise à la fois à renforcer le secteur du tourisme, durement touché par la crise sanitaire, et à placer notre pays en tête du tourisme mondial. Le plan prévoit 1,9 Md€ de moyens supplémentaires, dont 1,25 Md€ de prêts de Bpifrance et de la Banque des Territoires, et 650 M€ de financements de l'État.

Ce plan de reconquête et de transformation du tourisme comprend 5 grands axes :

  1. Conquérir et reconquérir les talents (ressources humaines) ;
  2. Renforcer la résilience du secteur et soutenir la montée en qualité de l’offre ;
  3. Valoriser et développer les atouts touristiques français ;
  4. Répondre aux enjeux de transformation du secteur, notamment en termes de transition environnementale ;
  5. Promouvoir la destination France et consolider ses parts de marché.

 

Bpifrance et la Banque des Territoires interviendront notamment sur le second axe :

  • 750 M€ supplémentaires (le double de l'enveloppe actuelle) abonderont le prêt tourisme de Bpifrance, un financement de moyen terme - 2 à 10 ans et jusqu'à 2 M€ par opération - dédié aux infrastructures, à l'immobilier de tourisme, loisirs et culture, pour compléter l'offre du secteur bancaire traditionnel ;
  • 500 M€ sont prévus pour le prêt relance tourisme de la Banque des Territoires, destiné aux grandes infrastructures touristiques des collectivités, avec des maturités beaucoup plus longues (jusqu'à 50 ans) et un différé d'amortissement pouvant aller jusqu'à 5 ans*.

 

Le groupe Caisse des Dépôts avait annoncé dès mai 2020 des mesures en faveur du secteur du tourisme, déployées dès juillet 2020 en faveur des entreprises et des collectivités. Au 30 septembre 2021, la Banque des Territoires avait déjà engagé 353 M€ en prêts et avances remboursables et 548 M€ en fonds propres. Bpifrance avait pour sa part consenti plus d’1 Md€ de prêts et investi plus de 150 M€ en fonds propres et quasi fonds-propres.

 

Pour tout savoir sur Destination France et les enjeux de ce plan, lire le dossier de presse et l’article de Localtis

 

* Cette enveloppe existait déjà, mais n'était pas consommée en raison de conditions de garanties restrictives. Le gouvernement a autorisé la Banque des Territoires à assouplir ces conditions afin que l'enveloppe disponible de puisse être utilisée d'ici à 2023.