16 août 2021

I4CE décrypte les projets de Contrats de Plan État-Régions 2021-2027

I4CE Energie et environnement

I4CE décrypte les Contrats de Plan Etat-Régions (CPER) qui engagent plus de 40 Md€ de financements de l’État et des Régions, et analyse les projets de CPER 2021-2027 publiés pour la plupart des Régions. L’objectif : en dégager les grandes tendances et points de vigilance au regard du climat.

I4CE note que les financements « climat » hors mobilité inscrits dans les projets de CPER semblent en augmentation par rapport aux CPER 2015-2020.

En particulier pour la rénovation énergétique des bâtiments, qui représente la moitié de ces financements et dont les montants annualisés ont plus que doublé.

Cet effort porte surtout sur les années 2021-2022 via les Accords de relance régionaux qui constituent la première brique des CPER. Pour I4CE, il est cependant nécessaire que les CPER « finaux » pérennisent cet effort au-delà de 2022 pour répondre aux besoins d’investissement qui vont eux aussi augmenter fortement dans ce secteur.

État et Régions doivent également améliorer la prise en compte de l’adaptation aux impacts du changement climatique dans leurs CPER. Ils doivent enfin s’appliquer à les rendre plus compréhensibles et lisibles notamment pour en assurer un meilleur suivi, en particulier de leurs impacts « climat ».

Télécharger le décryptage d’I4CE et accéder au dossier complet

Répartition par thématique des financements Etat-Régions CPER 2021-2027
Crédit
© I4CE