11 septembre 2020

L’épargne au service de la relance et de la transition écologique et énergétique

Caisse des Dépôts Banque des Territoires Investissement

Dans le cadre des plans de relance annoncés par le gouvernement et la Caisse des Dépôts, l’épargne des Français investie sur le Livret A (LA), le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) et le Livret d’épargne populaire (LEP) va soutenir davantage le développement durable de notre pays.

Le gouvernement a donné son accord à la Caisse des Dépôts pour faire évoluer les conditions des prêts accordés à partir des livrets d’épargne réglementée (LA, LDDS et LEP).

Une enveloppe dédiée de prêts d’environ 12 Md€ sera mise à disposition des collectivités locales par la Banque des Territoires à partir du 20 septembre. Elles pourront ainsi financer d’ici à 2022 leurs projets dans des conditions très attractives.

Ces prêts pourront financer des projets prioritaires dans le cadre de la transition écologique et énergétique, la santé ou encore le tourisme. Ils soutiendront également des projets en matière de transports propres, production d’énergies renouvelables ou encore rénovation énergétique des bâtiments publics, dont les écoles.

L’épargne des Français doit être utile, engagée et solidaire. Dans les cinq prochaines années, près de 70 Md€ de prêts nouveaux seront distribués par le réseau de la Banque des Territoires pour permettre la construction et la rénovation énergétique de logements sociaux ainsi que la transition énergétique des territoires pour améliorer la qualité de vie des citoyens.
Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires

Les Français ont épargné plus de 85 Md€ depuis le début de l’année, dont plus de 30 Md€ sur les livrets d’épargne réglementée (LA, LDDS et LEP).

 

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse