16 juillet 2020

Logement : augmenter le volume de rénovations énergétiques en Île-de-France

CDC Habitat Energie et environnement Immobilier et logement

CDC Habitat, Grand Paris Habitat et Île-de-France Énergies ont décidé de s’associer pour accélérer la rénovation des passoires thermiques franciliennes. Les trois partenaires prennent ainsi part aux engagements gouvernementaux en faveur de la transition énergétique dans l’habitat social et les copropriétés.

CDC Habitat, Grand Paris Habitat1 et Île-de-France Énergies se fixent plusieurs axes de coopération :

  • Île-de-France Énergies accompagnera Grand Paris Habitat dans les projets de rénovation énergétique concernant les copropriétés mixtes2 (familiariser les copropriétaires à la rénovation énergétique, études techniques, scénarii de travaux, ingénierie financière, etc.) ;

  • Grand Paris Habitat étudiera, dans les projets de rénovation énergétique menées par Île-de-France Energies, les possibilités de rachat des lots de copropriétaires dans l’incapacité de payer les travaux ;

  • En parallèle de l’intervention de CDC Habitat sur des copropriétés dégradées, Île-de-France Energies proposera son appui aux copropriétés voisines, afin de faire bénéficier l’ensemble du territoire d’un programme de rénovation énergétique.

En accélérant la rénovation énergétique des logements sociaux franciliens, nous concilions trois enjeux majeurs que la crise actuelle accroît : aide aux ménages les plus modestes pour que leur pouvoir d’achat soit protégé, soutien au secteur du BTP, dans la continuité de celle du Groupe CDC Habitat avec la commande pour la construction de 40 000 logements supplémentaires d’ici 12 mois, et amplification de notre action en faveur de la transition énergétique des territoires.
Thierry Berthier, président du directoire de Grand Paris Habitat

Lire communiqué de presse

 

Le parc social francilien compte près de 55 000 passoires thermiques (étiquette énergétique F ou G), les copropriétés plusieurs centaines de milliers. Le coût de leur rénovation énergétique est de 15 000 € à 44 000 € par logement. Les locataires et copropriétaires y subissent des factures énergétiques majorées pesant sur leurs ressources.

 

(1) Grand Paris Habitat est un opérateur dédié à la production de logements et à la revalorisation du patrimoine sur le territoire du Grand Paris (métropole, grande couronne et Oise). Ce Groupement d’intérêt économique (GIE) regroupe CDC Habitat, CDC Habitat Social, Val d’Oise Habitat, OPH Bagnolet, OPH Courbevoie Habitat, la SEMIR, Hauts-de-Seine Habitat, la SEMISO, Vilogia, OPH Villejuif, OPH 77, EBS Habitat et Seine-Saint-Denis Habitat.

(2) Copropriétés composées à la fois de logements locatifs sociaux appartenant à CDC Habitat et de logements privés appartenant à un ou plusieurs copropriétaires.