26 mars 2020

Tourisme, ESS, innovation, professions juridiques : nouvelles mesures anti-crise

Caisse des Dépôts Banque des Territoires Territoires

La Banque des Territoires poursuit le déploiement de son plan d’urgence pour anticiper les difficultés économiques dues à l’épidémie de Covid-19, en direction notamment des entreprises des secteurs du tourisme, des transports et de l’ESS appartenant à son portefeuille, ainsi que des professions juridiques.

Pour les entreprises, la Banque des Territoires prévoit des avances en compte courant en fonction des besoins de trésorerie.

Les entreprises du secteur de l’immobilier et du tourisme pourront bénéficier du déblocage d’une enveloppe supplémentaire de 50 M€ en garantie, pour les TPE et PME éligibles au Prêt Tourisme Bpifrance. Sur demande, les loyers 2020 perçus par les sociétés immobilières pourront être reportés.

En ce qui concerne le secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS), les échéances des 6 prochains mois des prêts à taux zéro (dispositif Nacre) seront reportées automatiquement, ainsi que, sur demande, les échéances de remboursement des prêts du PIA ESS. Le versement des subventions aux lauréats du programme Pionniers French impact et aux partenaires associatifs sera accéléré. Enfin, le soutien à France Active sera renforcé.

Le versement des subventions destinées aux entreprises (plus particulièrement PME et start-up), dans le cadre des actions Territoires d’Innovation et Ville de Demain du Programme d’investissements d’avenir (PIA) sera accéléré.

Les professions juridiques pourront à leur demande voir leurs échéances de prêts contractés auprès de la Banque des Territoires reportés de 6 mois sans frais. Les clients pourront obtenir une autorisation de découvert ou un prêt pour faire face aux besoins de trésorerie.

 

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse

 

 

La Banque des Territoires continue d’assurer le financement des collectivités locales, les protégeant ainsi des aléas de marché. Elle dispose, à ce jour, d’une enveloppe de 12 Md€ mobilisables en prêts de long terme pour leurs investissements, dont 6,5 Md€ pour l’aménagement durable du territoire (Mobi prêt, Edu prêt GPI Ambre et Aqua prêt) et 5,5 Md€ les investissements des collectivités et satellites.