13 juillet 2021

Transdev : un premier train à hydrogène en Bavière en 2023

Transdev Mobilité

L’Etat de Bavière, Siemens Mobility et Transdev ont signé le 12 juillet un protocole d’accord afin d’expérimenter en 2023 un premier train à hydrogène, principalement sur la ligne Augsbourg-Füssen. Le projet, financé par l’Etat de Bavière, permettra de tester la technologie de train à hydrogène pendant 30 mois à partir de mi-2023.

Le train à hydrogène est développé sur la base de la plateforme Mireo Plus H de Siemens Mobility. Il est destiné à circuler sur des lignes sans caténaire et dispose d’une autonomie de 800 km. Le véhicule entrera officiellement en service pour les passagers en janvier 2024.

La technologie utilisée est celle de la pile à combustible, qui fonctionne à l’hydrogène : combiné à l’oxygène de l’air, celui-ci produit l’électricité nécessaire à la traction. Les seules émissions sont de l’eau et de la vapeur d’eau. Résultat : zéro polluant, zéro particule, zéro CO2 et zéro bruit moteur.

Je salue la décision visionnaire de l’Etat de Bavière, qui choisit d’investir dans cette technologie hydrogène porteuse d’avenir pour la transition énergétique des transports du quotidien, une solution qui vient s’ajouter aux biocarburants, au biogaz et aux batteries électriques, contribuant ainsi à réduire l’empreinte carbone de la mobilité du quotidien.
Thierry Mallet, président directeur général du Groupe Transdev

Lire le communiqué de presse sur le site de Transdev