24 septembre 2020

Un 1e semestre sous le signe de la Covid-19 pour Bpifrance

Bpifrance Entreprise

Dans le contexte atypique du 1e semestre 2020, Bpifrance a joué un rôle contracyclique à la crise sanitaire en démultipliant son offre de prêts sans garantie (+226 %) et en doublant les montants des prêts et aides à l’innovation (+94 %). Tout en maintenant son activité d’investisseur au même niveau qu’en 2019 et en opérant la garantie du Prêt garanti par l’Etat (PGE) commercialisé par les banques.

Pour Bpifrance, le 1e semestre 2020, c’est :

  • La mise en place de la garantie d’Etat du PGE ayant bénéficié à 550 000 entreprises ;

  • Une activité de financement direct en forte croissance avec 9,4 Md€ injectés dans les entreprises françaises, dont 2,5 Md€ de prêts sans garantie spécial crise* ;

  • Le doublement des prêts et aides à l’innovation avec 880 M€ déployés (+65 %) ;

  • Le ralentissement des investissements directs en capital développement et des cessions, mais l’augmentation des souscriptions de Bpifrance dans les fonds partenaires et le closing du Fonds Lac 1 ;

  • La résistance de la gamme des produits d’assurance et de financement à l’export des PME et ETI dans un contexte international très dégradé ;

  • Une activité d’accompagnement soutenue, tirée par les besoins de conseil des chefs d’entreprise dans le contexte de crise ;

  • Le dynamisme des partenariats régionaux avec la mise en place rapide de produits de résistance à la crise avec les Prêts Rebond.

Au 1e semestre 2020, la mobilisation exceptionnelle des salariés de Bpifrance a permis de déployer, dès le mois de mars, une gamme de produits en réponse à la crise de trésorerie des entreprises, tout en maintenant un niveau d’activité très élevé dans nos métiers traditionnels. Ces mesures d’urgence, auxquelles s’est massivement ajouté le PGE, ont constitué un message de réassurance fort pour les entrepreneurs et pour nos partenaires des fonds d’investissement. Le PGE, commercialisé par les banques, a pu être garanti par l’Etat via une plateforme développée et opérée par Bpifrance, qui a absorbé en quelques semaines 550 000 demandes d’entreprises, assurant le pont aérien de cash.
Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance

Accéder au communiqué de presse

 

* Soit l’équivalent, en moins de 3 mois, de la réalisation d’une année de production classique.