Julien Garnier

Chef de projet évaluation extra-financière au département des finances de la Banque des Territoires

Yannick Kirchhof

Economiste à la direction des prêts de la Banque des Territoires

 

 

Le besoin en logements abordables s’est accru en Europe depuis la crise financière de 2008, en raison notamment de l’appauvrissement d’une partie de la population. La crise sanitaire actuelle devrait encore renforcer ce besoin en logements abordables.

 Une personne sur dix consacre plus de 40 % de ses revenus à son logement en Europe, avec des situations très contrastées entre pays européens. Ces derniers répondent au besoin de logements de manière différente. En particulier, le poids du logement social dans le parc immobilier varie grandement d’un pays à l’autre : il est par exemple bien plus important au Royaume-Uni et en France qu’en Italie, en Espagne ou en Allemagne. A cette différence s’ajoutent celles liées au fonctionnement du secteur du logement social et aux priorités des politiques du logement.

 Les modes de financement du secteur présentent également une grande variété entre pays européens, de l’emprunt public exclusif comme en Finlande, à un financement par fonds propres, subventions publiques et emprunts bancaires, comme au Royaume-Uni. La robustesse des systèmes de financement du logement social repose généralement sur un soutien public implicite (garantie des emprunts) et/ou explicite des bailleurs sociaux (subventions directs et prêts publics). La France est le seul pays européen à mobiliser massivement l’épargne réglementée au profit du financement du logement social.»

Télécharger l'étude pour aller plus loin :

Éclairages
Logement social et territoires
n°22 - Juillet-Août 2020

Les auteurs

Julien Garnier est économiste de formation. Il a intégré le groupe Caisse des Dépôts en 2009, après un premier poste à la direction générale du Trésor. Tout d’abord économiste à la direction de la stratégie du Groupe, il a ensuite rejoint la direction des prêts et de l’habitat de la Banque des Territoires en tant que chargé d’étude sur le logement social et les collectivités locales. Il s’occupe aujourd’hui de l’activité d’évaluation extra-financière au sein du service stratégie durable et évaluation du département des finances de la Banque des Territoires.

Yannick Kirchhof est économiste de formation et il a intégré le groupe Caisse des Dépôts mi-2019. Il dispose d’une expérience de plusieurs années, en tant qu’économiste, notamment au Ministère fédéral des finances allemand et au Ministère des finances français. Il est chargé notamment de la publication « Perspectives » du service des études de la direction des prêts de la Banque des Territoires.

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ?

Recevez notre newsletter hebdomadaire pour ne rien manquer de l'actualité du blog.

Abonnez-vous