Musique classique

Même quand on est un jeune talent diplômé d’un conservatoire, percer dans la musique classique relève du sacerdoce. Sensible au collectif, la Caisse des Dépôts soutient des ensembles récemment constitués et les structures qui aident les musiciens à se professionnaliser. Sur le long terme, voilà qui encourage la création artistique et l’existence d’une offre musicale dynamique sur les territoires. Notre mécénat sensibilise aussi les jeunes publics à la musique classique pour susciter des vocations et constituer les audiences de demain.

Illustration de l’engagement de la Caisse des Dépôts auprès de jeunes ensembles : depuis cinq ans, elle accompagne le Cercle de l’Harmonie, orchestre sur instruments d’époque dirigé par Jérémie Rhorer. « Cette saison (2019-2020), nous avons pu écouter ses musiciens accompagner, sur la prestigieuse scène du Théâtre des Champs-Élysées, Les Noces de Figaro, opéra mis en scène par le réalisateur américain James Gray et salué par la critique », indique Zélia Housset, responsable du programme Musique classique. À noter : le Théâtre des Champs-Élysées, « tête de pont » de la Caisse des Dépôts pour cette discipline, lui appartient depuis 1970.

Autre ensemble repéré par notre mécénat, soutenu pour la première fois en 2019, un quintette de cuivres lauréat du 9Concours international de musique de chambre d’Osaka (Japon) : le Local Brass Quintet. En plus de jouer des œuvres du répertoire, il fait appel à de jeunes compositeurs contemporains pour des transcriptions ou de nouvelles pièces.

 

 

 

 

 

Qui accompagnons-nous ?

De jeunes ensembles

La Caisse des Dépôts soutient les jeunes ensembles – instrumentaux ou vocaux, voire les deux – de moins de dix ans d’existence. Des ensembles indépendants, constitués de musiciens majoritairement salariés intermittents du spectacle, spécialisés autour d’un projet artistique bien défini. « La qualité artistique du projet est déterminante pour notre jury », insiste Zélia Housset. Chaque formation sélectionnée bénéficie d’un soutien au fonctionnement de trois à cinq ans.

Les structures qui détectent, forment et diffusent les jeunes musiciens

À travers tout le territoire français, la Caisse des Dépôts accompagne les structures à même de faire éclore de jeunes talents, parmi lesquelles des académies - de musique ancienne, à Vannes (56) ; l’Académie Jaroussky de la Scène Musicale, à Boulogne-Billancourt (92) – et des concours internationaux – celui des jeunes chefs d’orchestre, à Besançon (25) ; celui de musique de chambre, à Lyon (69).

Des projets destinés aux jeunes publics

Depuis 2019, la Caisse des Dépôts accompagne également des programmes de découverte et de pratique musicale dédiés aux jeunes publics scolaires, et ce dès l’âge de 3 ans. Exemple : la Fabrique Citoyenne Artistique du Théâtre du Châtelet, qui permet à des classes de lycées professionnels du Grand Paris de découvrir sa programmation en assistant à des spectacles et en participant à des ateliers artistiques.

Les critères de sélection