Village Olympique et Paralympique : la Caisse des Dépôts, Icade et CDC Habitat à la manœuvre

La Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo) a choisi le 29 novembre le groupement formé par Icade, la Caisse des Dépôts et CDC Habitat pour réaliser l’îlot D du Village Olympique et Paralympique à Saint-Ouen-sur-Seine, Les Quinconces. Héritage et excellence environnementale sont les lignes directrices du projet.

02décembre2019

Ce projet de quartier de ville que nous allons construire, avec Icade et CDC Habitat, repose sur une double ambition, urbaine et environnementale : celle de faire de ce quartier un démonstrateur urbain d’envergure internationale.

Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts

 

Les Quinconces - Axonométrie du projet
Le groupement, qui s’appuie également sur les savoir-faire d’Egis et de CDC Biodiversité, filiales de la Caisse des Dépôts, construira un ensemble immobilier de plus de 48 000 m² destiné à accueillir 3 000 athlètes venus du monde entier. Pensé dès sa conception en mode « héritage », le Village Olympique et Paralympique, sera transformé après les Jeux en véritable quartier de ville imaginé pour ses habitants, porteur de mixité sociale et d’emploi (652 logements, 3 000 m2 d’activités et 9 300 m2 de bureaux).

 

Pour répondre à l’ambition de l’Accord de Paris et à l’exigence environnementale attendue par la Solideo et les collectivités locales, Les Quinconces intègreront une conception bioclimatique des bâtiments, une forêt urbaine de 3 000 m² et une construction Bas carbone en bois ou mixte bois/béton bas carbone. Le projet vise les meilleurs standards en termes de performance énergétique.

 

Le chantier démarrera en 2021 et l’ensemble immobilier sera mis à la disposition du Comité d’organisation des Jeux Olympiques le 1er mars 2024, et restitué en novembre. Après les travaux de reconversion, il sera livré aux acquéreurs et investisseurs entre juin 2025 et avril 2026.

 

Lire le communiqué de presse

 

 

CDC Habitat fait également partie du groupement qui a remporté le secteur E du Village Olympique et Paralympique : 53 000 m2 de surface de plancher pour 525 logements, un immeuble de bureaux, une crèche et des locaux d’activités et commerciaux qui devraient accueillir un peu plus de 2 500 athlètes et para-athlètes à l’été 2024, et dès 2025, de futurs habitants. Lire le communiqué de presse

 

 

 

 

 

Haut de page