22 février 2021

Des résultats 2020 solides pour Icade malgré la crise

ICADE Immobilier et logement

Icade enregistre des résultats solides pour l’année 2020 et a même légèrement dépassé ses objectifs, malgré la crise sanitaire qui a mis ses chantiers à l'arrêt pendant 2 mois et demi en début d’année. La structure financière demeure très robuste, et les perspectives 2021 sont positives.

Icade, à la fois active dans l’immobilier de bureaux, le logement et les établissements de santé, a légèrement dépassé les prévisions concernant le niveau de son indicateur de référence, le cash flow net courant (CFNC)1. Son chiffre d'affaires 2020 s’élève à 1,4 Md€, en baisse de 5,4 % par rapport à 2019.

Icade délivre des résultats annuels 2020 robustes dans un contexte de crise sanitaire et économique exceptionnel, démontrant la solidité de ses fondamentaux et la pertinence de son business model diversifié.
Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade

Les foncières se sont avérées très résilientes, avec des revenus locatifs en hausse de 6,7 %, avec près de +14% sur la Foncière Santé.

L’activité de promotion a connu un arrêt brutal des chantiers, mais la dynamique commerciale reste présente, avec des réservations et des ventes en croissance de respectivement 8 % et 15 % sur un an.

La structure financière demeure très robuste, et les perspectives 2021 sont positives avec un CFNC attendu en hausse2 de 3 % et un dividende en hausse de 3 % également.

 

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse

 

(1) Le cash flow courant vise à déterminer le résultat financier net d'une entreprise, duquel on retranche les fonds de roulement indispensables, augmenté des dotations aux amortissements et des provisions sur les actifs immobilisés. Cela donne la mesure de la trésorerie disponible.

(2) Hors effet des cessions.