14 janvier 2022

Neuf premiers projets en faveur de la transition alimentaire sélectionnés

Banque des Territoires Territoires

Neuf premiers projets sont sélectionnés dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) Accélérer la Transition Alimentaire lancé en juin 2021. L’objectif : favoriser une alimentation durable, saine et accessible à tous. L’AMI est doté d’une enveloppe d’investissement de 23 M€ sur 3 ans, avec plusieurs phases de sélection.

La crise sanitaire a mis en relief les questions d’autonomie alimentaire, de relocalisation de certaines filières et de circuits courts. C’est ainsi que l’AMI Accélérer la Transition Alimentaire a été lancé pour accélérer la dynamique de transition des systèmes alimentaires de nos territoires.

 

A l’issue de la période de dépôt des candidatures le 29 octobre, un comité composé d’investisseurs de la Banque des Territoires, de partenaires et d’experts de la transition alimentaire a sélectionné les 9 premiers projets lauréats :

  • Cocci'Saveurs : transformation de légumes, produits laitiers et carnés (Witternheim - Bas-Rhin) ;
  • Compagnie française de la conserve : conserverie pour la restauration collective (Cambrésis - Nord) ;
  • Elovio : restauration et traiteur durable, avec un réseau de 50 producteurs locaux bio (Bas-Rhin et Haut-Rhin) ;
  • La Dauphinette : conserverie de légumes et produits de la mer (Saint-Pierre-et-Miquelon) ;
  • Les Jardins de Solène : revalorisation de fruits et légumes déclassés pour la restauration collective (Région Paca) ;
  • Moi Moche et Bon : commercialisation de jus de fruits et légumes élaborés à partir d'invendus (Bas-Rhin) ;
  • Réseau Manger Bio : 24 plateformes locales coopératives de distribution de produits bio en restauration collective (France entière) ;
  • Terra Alter Native : 5e coopérative du réseau Terra Alter, qui aura pour but la production de fruits et légumes pour alimenter la restauration collective en produits bio et locaux (Occitanie) ;
  • Tout Autour des Moulins : filière intégrée blé-farine-pain, portée par une entreprise d’utilité sociale (Aude).
L’AMI permet aux projets sélectionnés de bénéficier d’un accompagnement externe pour consolider leur modèle, avant un investissement financier qui leur permettra de mettre en œuvre leur objectif de développement. Avec cet AMI, la Banque des Territoires s’engage fortement pour des territoires plus attractifs et durables.
Christophe Genter, directeur du département cohésion sociale et territoriale à la Banque des Territoires