12 janvier 2021

One Planet Summit : la Caisse des Dépôts s’engage en faveur de la biodiversité

Caisse des Dépôts Energie et environnement

Un an après avoir rejoint la plateforme Entreprises pour la Nature-Act4Nature, puis la coalition Finance for Biodiversity en septembre 2020, la Caisse des Dépôts a présenté son premier Plan d’action biodiversité dans le cadre du One Planet Summit qui s’est tenu le 11 janvier à Paris.

Ce plan repose sur 4 axes et sera complété par les plans d’action respectifs des filiales :

 

  1. Mesurer son empreinte sur la biodiversité, notamment via le Global Biodiversity Score lancé par CDC Biodiversité. La Caisse des Dépôts s’engage à mesurer l'empreinte sur la biodiversité de l’ensemble de ses portefeuilles d’actifs d’ici 2024. Tous les projets d’investissement de la Banque des Territoires font l’objet d’une analyse de leurs impacts extra-financiers, notamment environnementaux.

  2. Réduire ses impacts négatifs sur la biodiversité, directs et indirects, notamment en interrogeant les entreprises dont elle est actionnaire sur leur stratégie de préservation de la biodiversité, à raison de deux secteurs par an. La Caisse des Dépôts exclut de ses financements les entreprises dont le chiffre d’affaire dépend à plus de 10 % d’énergies non conventionnelles impactant le climat et les écosystèmes. Elle limitera l’impact de son fonctionnement interne sur la biodiversité.

  3. Accroître ses impacts positifs en faveur de la biodiversité. La Caisse des Dépôts contribuera à combler le besoin de financement annuel pour préserver et restaurer la biodiversité1 : la Banque des Territoires mobilise 3 Md€ sur la période 2020-2024 en faveur de projets de préservation de la biodiversité dans le cadre du plan de relance de la Caisse des Dépôts. La Caisse des Dépôts et ses filiales poursuivront leur engagement au sein du programme Nature 2050.

  4. Accompagner la recherche et la formation. Via la Mission Economie de la Biodiversité confiée à CDC Biodiversité, la Caisse des Dépôts consacrera 8 M€ (période 2020-2024) à la recherche et l’innovation en faveur de la préservation et de la restauration de la biodiversité. Tous ses gestionnaires d’actifs seront formés d’ici 2022 aux enjeux de biodiversité.

Les institutions financières doivent jouer un rôle clé dans la préservation de la biodiversité car elles disposent d’importants leviers d’action, par leurs choix de financement, pour inciter la transition des entreprises et des acteurs locaux. La Caisse des Dépôts s’engage activement pour mesurer l’empreinte biodiversité des acteurs économiques et pour piloter celle de ses financements afin de réduire ses impacts directs et indirects sur la nature.
Eric Lombard, directeur général du groupe Caisse des Dépôts

Si vous souhaitez continuer et lire nos vidéos, vous devez nous donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.