ORPEA : 2e augmentation de capital réservée au groupement mené par la CDC

ORPEA Caisse des Dépôts Médico-social Vieillissement

ORPEA a annoncé le 6 décembre le lancement de sa 2e augmentation de capital, qui s'inscrit dans le cadre de son plan de sauvegarde. Cette opération doit permettre la prise de contrôle d’ORPEA par le groupement constitué de la Caisse des Dépôts (CDC) et des assureurs MAIF, CNP Assurances et MACSF Epargne Retraite.

Après le succès fin novembre d'une 1re augmentation de capital de 3,9 Md€, cette opération doit permettre à ORPEA de lever environ 1,16 Md€ via l'émission de 65,2 milliards de nouvelles actions au prix unitaire de 0,0178 €.

 

Après cette levée de fonds, le capital d'ORPEA serait ainsi réparti :

  • Un peu plus de 50 % pour le groupement emmené par la Caisse des Dépôts ;
  • 48,8 % pour les créanciers non sécurisés ;
  • 1 % pour le flottant ;
  • 0,4 % pour les actionnaires actuels.

 

L’émission, le règlement-livraison et l’admission des actions nouvelles à la négociation sur le marché réglementé d’Euronext à Paris devraient avoir lieu le 19 décembre 2023.

 

Cet investissement de la Caisse des Dépôts s’inscrit dans sa politique en faveur du grand âge et de la santé, qui a pour objectif de favoriser le développement de nouveaux services en faveur des personnes âgées et d’améliorer l’accès aux soins.

 

Pour en savoir plus sur la 2e augmentation de capital d’ORPEA, lire le communiqué de presse

Lire notre article Grand âge : l’accord relatif à la restructuration financière d’ORPEA signé