Temps de lecture
27 min

Vincent Bouchet
doctorant sur les enjeux climatiques en finance à la Caisse des Dépôts et
à l’École polytechnique

Aurore Gauffre
responsable des investissements à la Fédération Française de l'Assurance (FFA).

 

Alors que de nombreux pans de l’économie subissent déjà les conséquences du réchauffement climatique, les interactions entre climat et économie sont désormais reconnues. Cependant la plupart des acteurs mesurent encore mal le lien entre climat et finance. Mais les temps changent. En 2015, Mark Carney, alors gouverneur de la Banque centrale d’Angleterre et président du Conseil de stabilité financière du G20, indiquait que le changement climatique aurait des implications profondes pour le système financier international. La même année, l’Accord de Paris entérinait la nécessité de réorienter les flux financiers pour limiter le réchauffement en dessous de 2°C. Depuis, l’industrie financière a pris la pleine mesure de l’exposition des actifs financiers aux risques climatiques qui pèsent sur les portefeuilles, et de la nécessité de s’orienter vers un modèle plus durable. Les banques et les assurances sont en première ligne, il en va de leur survie économique. 

Le système financier parviendra-t-il à relever ce défi ? Sera-t-il à la hauteur ? Quels sont les principaux risques encourus ? Allons plus loin. Le climat menace-t-il la finance?

 

Décryptage avec Aurore Gauffre, et Vincent Bouchet, avec la contribution de Julie Gaillot, directrice du pôle Society de l'Institut CSA.

Un épisode enregistré à distance et animé par Capucine Graby, journaliste Grand reporter

Les auteurs :

Vincent Bouchet est doctorant en sciences de gestion et en économie à l'École polytechnique, sous la direction de Nicolas Mottis et Patricia Crifo. En thèse CIFRE au sein du service Politique Durable du groupe Caisse des Dépôts, ses recherches portent sur l'impact du changement climatique et de la transition énergétique sur les activités financières, et en particulier sur la gestion des risques. Il est membre de la chaire "Énergie et Prospérité".

Aurore Gauffre est responsable des investissements à la Fédération Française de l'assurance et enseignante à Sciences-Po. Diplômée de l'ESTP (travaux publics) et d'HEC (master spécialisé en finance internationale), elle a débuté sa carrière comme trader dérivé actions chez BNP. En 2013, elle rejoint ATFIS, une société indépendante de conseil stratégique et financier où elle accompagne des PME et ETI sur des opérations de levée de fonds, croissance externe et transmission. Dans son rôle actuel, elle représente les assureurs et les mutuelles sur les problématiques et initiatives liées à l'investissement, avec un fort accent sur la promotion des investissements à long terme et de l'ESG.

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ?

Recevez notre newsletter hebdomadaire pour ne rien manquer de l'actualité du blog.

Abonnez-vous