Temps de lecture
17 mn

Laurent Deborde, directeur du pôle Innovation et Développement à la direction des gestions d’actifs de la Caisse des Dépôts

Sophie Elkrief, directrice des investissements et des placements chez MAIF

 

L’épidémie de Covid-19 a provoqué un séisme mondial et une paralysie brutale de notre économie. Les secteurs du transport, du tourisme, de l’hôtellerie-restauration en sont les premières victimes. Mais c’est notre économie dans son ensemble, qui a besoin d’un coup de booster phénoménal. Celui-ci passera par un effort d'investissement massif, sur le court et plus encore le long terme. C'est le rôle des acteurs financiers contracycliques comme la Caisse des Dépôts, d’y contribuer.
 
Parallèlement, l’ambition de faire émerger un monde d’après plus respectueux monte en puissance. Le Covid-19 va-t-il nous pousser à investir différemment ? C’est bien la grande question qui agite le monde de la finance aujourd’hui. 
 
Alors comment ne pas tomber dans le piège de l’urgence des investissements court-termistes ? Pourquoi l’investissement de long terme peut être un moteur de croissance et un instrument de relance de l’économie française ?
Décryptage avec Laurent Deborde, directeur du pôle Innovation et Développement à la direction des gestions d’actifs de la Caisse des Dépôts et Sophie Elkrief, directrice des investissements et des placements chez MAIF.

Avec la contribution d’Antonine Sarton du Jonchay, directrice d'études experte banque à l'Institut CSA.

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ?

Recevez notre newsletter hebdomadaire pour ne rien manquer de l'actualité du blog.

Abonnez-vous