Temps de lecture
23 mn

Rémy Challe, directeur général d’EdTech France

Rose Lemardeley, responsable du service éducation au sein du département cohésion sociale et territoriale à la Caisse des Dépôts

 

Augmentée, décentralisée ou encore numérique, à quoi ressemblera l’école du futur ? 
Matière en pleine mutation sur laquelle les pays du monde entier planchent, le système scolaire se veut désormais plus inclusif et disruptif !  Naturellement, les concepts fleurissent de toute part au point d’imaginer une école sans notes ou même sans profs, où l’intelligence artificielle y serait reine, et le big data y écraserait tout sur son passage… Mais où en est-on vraiment aujourd’hui ? 
Car le numérique est certes un atout considérable, mais qui doit d’abord être au service de l’humain, d’une école plus attentive aux individualités et aux spécificités de ses étudiants. Certains prototypes, déjà lancés aux Etats Unis, au Danemark ou même au Pérou constituent de vraies avancées, d’autres ne sont encore que des concepts marketing. La machine est lancée et le Covid-19 vient accélérer la cadence. 
 
Décryptage avec Rose Lemardeley, Responsable du service éducation au sein du département cohésion sociale et territoriale à la Caisse des Dépôts, et Rémy Challe, Directeur général d’EdTech France, une association qui fédère toutes les entreprises ayant décidé de mettre le numérique au service de l’éducation.