La Caisse des Dépôts à la tête du grand pôle financier public

Les opérations relatives à la constitution du grand pôle financier public ont été finalisées le 4 mars. La Caisse des Dépôts devient l’actionnaire majoritaire de La Poste, tandis que La Banque Postale devient l’actionnaire majoritaire de CNP Assurances. Un nouvel ensemble mobilisé au service des grandes mutations de la société et du développement des territoires est né.

Finance
05mars2020

Bureau de Poste situé au siège de la Caisse des Dépôts

Les opérations réalisées le 4 mars :

  • L’Etat et la Caisse des Dépôts ont apporté à La Poste leurs participations respectives d’environ 1,1 % et 40,9 % du capital de CNP Assurances et reçu en échange des actions de La Poste dans le cadre d’une augmentation de capital ;

 

 

  • La Poste a apporté à La Banque Postale l’intégralité des actions CNP Assurances reçues de l’Etat et de la Caisse des Dépôts, dans le cadre d’une augmentation de capital de La Banque Postale ;
  • La Caisse des Dépôts a acquis auprès de l’Etat une participation complémentaire au capital de La Poste pour un montant de près de 1 Md€.

 

Désormais :

  • La Caisse des Dépôts détient 66 % du capital et des droits de vote de La Poste et l’Etat 34 % ;
  • La Banque Postale, filiale à 100 % de La Poste détient 62,1 % du capital de CNP Assurances, le solde étant détenu à 16,1 % par BPCE et 21,8 % par l’actionnariat flottant.

 

L’Assemblée générale de La Poste qui s’est tenue le 4 mars pour approuver ces opérations a également procédé à la recomposition du conseil d’administration. Philippe Wahl a été reconduit dans ses fonctions de président-directeur général de La Poste.

 

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse

 

Aux termes d’un accord engageant signé par l’Etat, la Caisse des Dépôts et La Banque Postale annoncé le 4 mars, la Caisse des Dépôts se portera acquéreur de la totalité de la participation de La Banque Postale au capital de SFIL (5 %) et de la totalité de la participation de l’Etat (75 %) à l’exception d’une action ordinaire que l’Etat conservera. La Caisse des Dépôts deviendra ainsi l’actionnaire de référence de SFIL, 7e banque française par la taille de bilan, au service du secteur public local et des exportations françaises. Lire le communiqué de presse    -  En savoir plus sur SFIL

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page