20 janvier 2021

Une épargne record en 2020, pour accompagner la relance sur tout le territoire

Caisse des Dépôts Banque des Territoires

La collecte du Livret A et du Livret de développement durable et solidaire s’est élevée en cumulé à 35,21 Md€ pour l’année 2020, un record depuis 2012, ce qui porte l’encours total à 448,3 Md€. Une épargne utile pour financer le logement social, les projets des collectivités locales et ainsi accompagner la relance sur tout le territoire.

Au titre du mois de décembre 2020, la collecte du Livret A et du Livret de développement durable et solidaire a été positive avec +0,17 Md€ pour l’ensemble des réseaux. La capitalisation annuelle des intérêts, d’un montant de 2,17 Md€, porte l’encours total sur le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire à 448,3 Md€ à fin décembre 2020.

Dans une interview accordée au quotidien Les Echos, Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, explique qu’il faut « relativiser ce phénomène de surcroît d’épargne, car il est lié à l’impossibilité de consommer pendant la crise sanitaire. »

Le pays a besoin de logements sociaux, du fait de la pression démographique et des évolutions des modes de vie. Il en faut au moins 100 000 par an en France, or, l’an dernier on était à moins de 90 000. Résultat, nous prêtons moins alors que l’épargne augmente ! Il va falloir dialoguer avec les élus, les rassurer sur la qualité environnementale des logements. 18 % des Français vivent dans des HLM.
Eric Lombard

Les fonds d’épargne peuvent aussi financer la rénovation des écoles ou d’infrastructures publiques. Eric Lombard « en appelle aux élus pour qu’ils nous fassent passer leurs projets. »

Tant que la crise sanitaire perdurera, l’épargne sera abondante. Cependant, cet argent est utile. Nous l’utilisons pour financer des projets destinés à améliorer la qualité de vie et à soutenir l’économie pour accélérer la relance.
Eric Lombard