18 octobre 2021

La Banque Postale accélère sa stratégie de décarbonation

Groupe La Poste Energie et environnement

La Banque Postale vient d’obtenir la validation de sa trajectoire de décarbonation par la Science Based Targets initiative (SBTi). Conformément à ses objectifs de réduction d’émission de gaz à effet de serre, elle s’engage, en plus de la sortie du charbon d’ici à 2030, à une sortie totale des énergies fossiles (pétrole et gaz) sur ce même horizon.

La Banque Postale, qui s’est engagée à devenir zéro émission nette à horizon 2040 sur ses activités bancaires, est la 1e banque européenne à disposer de la validation de la Science Based Targets initiative (SBTi) pour son action en faveur du climat.

L’initiative scientifique SBT, pilotée par 4 grandes organisations internationales - Carbon Disclosure Project (CDP), World Resources Institute (WRI), Pacte mondial des Nations unies et Fonds mondial pour la nature (WWF), en validant la trajectoire de décarbonation de La Banque Postale à l’horizon 2030, la reconnaît compatible avec l’objectif de limiter le réchauffement bien en-deçà des 2°C fixés par l’Accord de Paris.

Cette trajectoire recouvre à la fois les activités propres de La Banque Postale, mais aussi les impacts liés à ses investissements et financements auprès de ses clients.

 

En matière de sortie des énergies fossiles, La Banque Postale s’engage notamment à ne pas financer de projet énergétique basé sur le pétrole et le gaz. Elle n’investira plus dans ces entreprises et s’en désinvestira progressivement jusqu’en 2030. De même qu’elle ne leur fournira plus de services financiers, ni ne soutiendra les entreprises activement impliquées dans le lobbying en faveur du pétrole ou du gaz ou celles ralentissant ou bloquant les efforts pour sortir de ces secteurs d’ici 2040.

La Banque Postale se félicite de la validation de sa trajectoire de décarbonation par la SBTi, trajectoire qui nous permettra d’atteindre la neutralité carbone à horizon 2040. Nous sommes aujourd’hui la première banque européenne et parmi les premières institutions financières au monde à avoir une stratégie de décarbonation conforme aux Accords de Paris validée selon une méthode scientifique de référence. L’urgence climatique nous commande d’accélérer, ce qui nous amène à une sortie complète des énergies fossiles, au plus tard en 2030. Forts de notre ADN citoyen, notre ambition est de conforter notre leadership international, reconnu par les agences extra financières. Elle est également d’être un laboratoire fer de lance du secteur bancaire et d’impulser une transformation en profondeur de nos modèles d’affaires en faveur de la transition juste, dont le respect des limites planétaires est une composante majeure. Dans la période qui s’ouvre, nous sommes déterminés à encourager les acteurs des énergies fossiles dans leur transition.
Philippe Heim, président du directoire de La Banque Postale