podcast CD'idées 12 mai. 2020

La blockchain peut-elle révolutionner le quotidien des aidants familiaux ?

Temps de lecture
16 mn

Nadia Filali, directrice des Programmes Blockchain & Cryptoactifs du groupe Caisse des Dépôts

Jean-David Michel, directeur général adjoint de PRO BTP, groupe de protection sociale du secteur du BTP

 

Plus de 8,3 millions de Français occupent le rôle d'aidant au sein de leur foyer, auprès de personnes âgées ou d’enfants handicapés, et ce dans un contexte souvent délicat qui leur offre peu sinon aucune reconnaissance. Mais les mentalités changent. Longtemps oublié, ce maillon indispensable de la prise en charge de la dépendance fait l’actualité. Le gouvernement a décidé de permettre la rémunération de ce congé, dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale 2020 du 24 décembre 2019.

La Caisse des Dépôts et le groupe de protection sociale PRO BTP s’associent pour créer une immense base de données des aidants. Objectifs : les recenser et leur faciliter l’accès à un statut et à des droits, en rendant leurs informations accessibles à tous les acteurs qui en ont besoin. Un projet d’envergure qui pose deux questions majeures : peut-on garantir la sécurité des données tout en facilitant leur accès ? Comment une technologie comme la blockchain peut servir l’intérêt général…

Décryptage avec Nadia Filali, directrice des Programmes Blockchain & Cryptoactifs du groupe Caisse des Dépôts. Et Jean-David Michel, directeur général adjoint de PRO BTP, groupe de protection sociale du secteur du BTP.

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ?

Recevez notre newsletter hebdomadaire pour ne rien manquer de l'actualité du blog.

Abonnez-vous