Presque deux décennies après l’adoption de la loi Handicap, l’accessibilité progresse en France mais les chantiers restent gigantesques pour une société véritablement inclusive. Le 1er Observatoire des droits que vient de publier APF France Handicap, révèle les difficultés majeures rencontrées par les personnes en situation de handicap et leur famille, tant en termes d'accès à l'information que d'application des textes. Il pointe des « situations complexes, souvent dramatiques et inacceptables ». Dans ce contexte, la plateforme Mon Parcours Handicap représente une lueur d’espoir pour les personnes handicapées et leurs proches. Décryptage.

Handicap, toujours un défi pour une réelle inclusion

Difficile d’établir avec précision le nombre de Français en situation de handicap tant les façons d’appréhender cette notion diffèrent d’un organisme à un autre avec chacune leur pertinence et un éclairage des multiples facettes du handicap. Retenons qu’en France, selon la loi du 11 février 2005 : « Constitue un handicap […], toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. ». 

Si l’on se réfère aux données de l’Insee[1], 12 millions de Français seraient touchées par une forme de handicap, qu'il soit identifié, ressenti ou reconnu soit 1 Français sur 5. Ce chiffre inclut les enfants, les adultes en âge de travailler ainsi que les personnes âgées.

En dépit des nombreuses avancées qu’a connu notre pays, à commencer par la grande loi d’orientation du 30 juin 1975, ce texte fondateur des politiques du handicap porté par Simone Veil, qui a ouvert les possibles avec l’instauration d’un socle de droits fondamentaux pour les personnes handicapées, comme le droit au travail, le droit de bénéficier d'une garantie minimale de ressources et le droit d'être intégré en milieu ordinaire, aujourd’hui encore le handicap demeure un motif de discrimination en France. Si leur situation s’est améliorée, les 12 millions de Français concernés par le handicap sont plus fréquemment que les autres confrontés à des difficultés dans de nombreux domaines : la santé, l’éducation, l’emploi, la formation, le logement, etc., et encore trop souvent dans l’incapacité d’exercer leurs droits fondamentaux.

L’accès à l’information, entre casse-tête et Tétris

Le premier problème que rencontrent les personnes en situation de handicap est l’accès à l’information, ce qui parait paradoxal car on peut avoir l’impression qu’il y a beaucoup d’information mais elle n’est pas facile à trouver;
Laure de La Bretèche
Directrice déléguée des politiques sociales de la Caisse des Dépôts

Si vous souhaitez continuer et lire nos vidéos, vous devez nous donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.